Non, Joseph Kabila n’a pas abandonné la politique pour s’occuper exclusivement de sa famille biologique

0
546

Une publication sur Facebook affirme que Joseph Kabila, ancien président de la République Démocratique du Congo, a abandonné la vie politique pour s’occuper exclusivement de sa femme Olive Lembe comme une suite de son engagement à l’issue de sa récente rencontre avec le président Félix Tshisekedi. D’après cette même publication, il a été convenu qu’aux élections de 2023, le sénateur à vie soutiendra sous la casquette de sa plateforme le Front Commun pour le Congo (FCC) la candidature de Félix, une désinformation démontée par Congo Check par cet article. Toutes ces allégations sont des fausses informations concluent les recherches y relatives.

« LOVE NA LOVE A KINGAKATI ! APRÈS ÊTRE RASSURER PAR FÉLIX Lors de leur rencontre pour soutenir Félix en 2023,YEMEYI KABILA décide d’abandonner la politique pour s’occuper de sa tendre épouse,sa première conseillère !UN MOT POUR YEMEYI notre premier sénateur à vie ! » note cette publication.

Cette publication de la page Facebook Vérité Agogo a généré des centaines d’interactions dont 229 partages,276 commentaires et 1325 mentions j’aime.

Plusieurs sources contactées par Congo Check rejettent cette information et parlent d’une infox dont le chargé de missions et proche de Joseph Kabila, Lubunga Bya’Ombe. « Comment peut-on être à la fois Sénateur et abandonner la politique ? Et depuis quand les politiciens ne s’occupent pas de leurs femmes ? Ceci n’est même pas une rumeur, c’est une bassesse » répond à Congo Check Lubunga Bya’Ombe,l ‘un des proches de l’ex président Joseph Kabila, assurant aussi la fonction de son chargé de missions.

« En gros, les allégations en questions ne tiennent pas vraiment debout, elles sont très fausses. Joseph Kabila reste un acteur puissant en politique » répond à son tour à Congo Check, Papy Kazadi Shamwange, un communicateur du Front Commun pour le Congo (FCC) une plateforme regroupant les partis politiques dont Joseph Kabila est autorité morale.

Le 15 septembre dernier, Joseph Kabila a participé pour la première fois à une activité parlementaire en tant que sénateur à vie, à l’ouverture de la session parlementaire du mois de septembre 2020.

Le professeur en sciences politiques et relations internationales, Muhindo Mughanda explique à Congo Check que le statut actuel de Joseph Kabila ne lui permet pas d’abandonner directement la politique.

« Si la constitution lui interdit de faire la politique elle ne prévoyait pas qu’il soit sénateur à vie. Être sénateur à vie signifie qu’il a la possibilité de siéger au niveau du parlement là où les lois se font. Ce qui fait qu’il est pleinement actif en politique. Il peut néanmoins renoncer volontairement à ce statut là. Lorsqu’on parle de politique, l’on fait référence à la conquête des postes qui peuvent vous permettre d’avoir de l’influence sur les décisions collectives » soutient l’enseignant d’université.

« Il s’agit d’un sénateur à vie c’est-à-dire il est dans un poste qui peut lui permettre d’avoir de l’influence sur des décisions collectives. Dire qu’il renonce à la politique ça signifierait renoncer à plusieurs choses à même temps, ça signifierait renoncer à poser sa candidature, à contacter les autorités pour pouvoir influencer leurs décisions » explique Muhindo Mughanda.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here