Mise en Contexte : la fin de la dixième épidémie d’Ebola ne sera pas proclamée au 10 Juin 2020

0
1188

Invité du journal télévisé d’Afrique de la chaîne de télévision française TV5 Monde le 8 juin 2020, Nicolas Mouly, responsable des urgences au sein de l’organisation non gouvernementale The Alliance For International Medical Action (ALIMA), œuvrant dans la riposte contre la maladie a virus Ebola dans la region orientale de la RDC, a déclaré que « la fin de l’épidémie dans les trois prochains jours, comptant du 08 juin 2020 c’est-à-dire le 10 juin 2020 ». Cette affirmation est fausse relèvent les recherches de Congo Check.

En effet, le responsable des urgences de l’ONG ALIMA donne une information vraie sur le décompte de 42 jours sans notification d’un nouveau cas d’Ebola dans l’Est de République démocratique du Congo atteint au 9 juin 2020.  Mais en précisant que cette date marque la fin de l’épidémie, ce détail sorti par l’agent de la riposte contre Ebola imbibe l’information dans l’infox.

« Chaque épidémie nous apporte de nouvelles innovations, de nouvelles façons de traiter Ebola et de répondre à ses épidémies. Au Nord-Kivu, l’épidémie n’est pas finie, mais on espère à sa fin d’ici trois jours. En tout cas on a déjà un vaccin qu’on considère comme étant efficace au moins sur la première année et y’a deux traitements qui ont fait leurs preuves » a déclaré le responsable des urgences dans une vidéo extraite du journal Afrique de TV5 Monde. Un post qui a généré plus 27 000 vues, 258 mentions j’aime, 14 commentaires et 59 partages jusqu’au 9 juin 2020.

« La date de la proclamation de l’épidémie d’Ebola à Beni est prévue pour le 25 juin 2020, sauf changement » affirme Justin Mayani, responsable de la Communication à la sous coordination d’Ebola à Beni.

Congo Check a effectué de recherches au niveau du ministère national de la santé et l’OMS (Organisation mondiale de la santé), des organisations qui gèrent la réponse a la dixième épidémie d’Ebola et ayant pouvoir d’annoncer la fin de l’épidémie dans la zone touchée et particulièrement dans la zone récemment affectée par la résurgence de cette maladie – Beni (ville de l’Est de la RDC) .

Contacté par Congo Check aussi, Eugène Kabambi, chargé de communication l’OMS fait savoir :« le moment venu, ça sera communiqué officiellement. Nous maintenons la date donnée par le ministère de la santé ».

Le fugitif d’Ebola n’interfère pas dans le décompte de 42 jours

Les responsables de la riposte et les autorités provinciales du Nord-Kivu ont, dans un compte rendu du conseil extraordinaire des ministres tenu le 22 avril 2020, avaient alerté sur la fuite d’un cas confirmé d’épidémie d’Ebola nommée, Grâce Muyisa, 26 ans, qui était pris en charge dans un Centre de Traitement à Beni. La même information était validée par l’OMS. L’homme a été déclaré positif d’Ebola le 16 avril 2020, mais a fui le traitement.

52 jours après sa fuite, le statut de ce malade n’est pas officiellement connu des équipes de riposte, qui annoncent toujours que les investigations pour tabler sur son cas son en cours. Plusieurs fausses alertes sur la trouvaille du fugitif ont été annoncées, mais n’ont jamais été officiellement homologuées. Les équipes de riposte rassurent en effet que malgré cette situation, la déclaration de l’épidémie sera déclarée à la fin du décompte de 42 jours lancé le 14 mai, à la suite du dernier test négatif de la dernière potentielle survivante de cette épidémie. « La fuite du patient confirmé au 16 avril n’a pas eu d’incidence sur les activités de la riposte et ce cas n’a pas généré d’autres contaminations connues et que ce dernier a dépassé les jours d’incubation et qu’il peut avoir survécu ou déjà décédé dans sa cachette » explique-t-on à la coordination de la riposte.

En résumé

À partir du dernier test négatif de la potentielle dernière guérie de la résurgence d’Ebola dans la région de Beni le 13 mai dernier, un compte a rebours de 42 jours (deux fois la durée maximale d’incubation de vingt et un jours du virus) a été lancé. Si à l’issue de ce décompte d’observation, aucune apparition de nouveaux cas confirmés dans la zone affectée n’est signalée, la fin de l’épidémie sera déclarée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here