Les dirigeants africains n’ont pas approuvé la vaccination de 300 millions enfants contre la Covid-19 par un vaccin de Bill Gates

0
1058

Plusieurs publications virales ont circulé sur Facebook et WhatsApp affirmant que les dirigeants africains ont approuvé le vaccin mondial de Bill Gates pour vacciner 300 millions d’enfants du tiers monde. L’information sur l’engagement des leaders mondiaux pour la vaccination de 300 millions d’enfants contre les maladies évitables grâce aux vaccins déjà disponibles est vraie car issue du sommet mondial sur la vaccination, mais dans ces posts, elle a été faussement collée à une éventuelle vaccination de 300 millions d’enfants contre la Covid-19, rendant cette information fausse.

La publication faite par le média en ligne « Le Courrier du soir  » affirme que les dirigeants Africains ont approuvé la campagne de vaccination mondiale contre le Coronavirus le 4 Juin 2020 et reprise par plusieurs profils pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’une exposition des futures générations du continent africain.

« Covid-19 : les dirigeants africains viennent d’approuver le vaccin mondial de Bill Gates pour 300 millions d’enfants du tiers-monde » titrait l’article, publié le 4 juin 2020 et ayant observé 2263 vues jusqu’au 13 juin 2020.

Congo Check revient sur les données publiées à Genève le 4juin 2020 par l’organisation mondiale Gavi « Global Alliance for vaccines Immunization » partie prenante de l’organisation du sommet mondial sur la vaccination, qui annonce que la levée des fonds pour immuniser les enfants contre les maladies évitables grâce aux vaccins préexistants et le financement des recherches sur le développement du futur vaccin contre la COVID-19 a dépassé le seuil fixé par l’organisation de ce sommet.

300 millions d’enfants visés, mais pas avec un vaccin contre la Covid-19

« Ce financement permettra de vacciner 300 millions d’enfants supplémentaires dans les pays les plus pauvres du monde contre des maladies comme la rougeole, la polio et la diphtérie d’ici à la fin de 2025. Il aidera également les systèmes de santé à résister à l’impact du coronavirus et à maintenir l’infrastructure nécessaire au déploiement d’un futur vaccin COVID-19 à l’échelle mondiale » écrit une note produite lors de la clôture de ce sommet.

« Le Sommet mondial sur la vaccination organisé par le Royaume-Uni a permis de collecter 8,8 milliards de dollars US auprès de 32 gouvernements donateurs et 12 fondations, entreprises et organisations, pour vacciner 300 millions d’enfants et soutenir la lutte mondiale contre la COVID-19 » lit-on sur le site internet de Gavi.

« Par ailleurs, 567 millions de dollars US ont été recueillis pour un nouveau mécanisme de financement innovant qui permettra aux pays à revenu faible et intermédiaire d’avoir accès aux vaccins contre la COVID-19 » précise la même source, soulignant que Gavi, l’Organisation mondiale de la Santé et l’UNICEF ont alerté le monde sur le fait que 80 millions d’enfants de moins d’un an sont menacés de maladie en raison de l’interruption de programmes de vaccination vitaux à cause du coronavirus.

Une mobilisation et un financement des plusieurs entités et non issus singulièrement de Bill Gates

Le Royaume-Uni reste le plus grand donateur de l’Alliance du Vaccin, avec des promesses de dons équivalant à 330 millions de livres sterling par an sur les cinq prochaines années. Parmi les autres grands donateurs figurent la Fondation Bill et Melinda Gates, la Norvège, l’Allemagne et les États-Unis. Huit pays ont fait pour la première fois une promesse de don à Gavi, à savoir le Bhoutan, le Burkina Faso, le Cameroun, la Finlande, la Grèce, la Nouvelle-Zélande, l’Ouganda et le Portugal précise la note aux rédactions publiée par Gavi.

Un engagement mondial, pas exclusivement africain pour une couverture vaccinale égale

Le site internet consacrée au sommet indique que les pays suivants ont y participé : Australie, Canada, Chine, Commission européenne, Italie, Irlande, Japon, Luxembourg, Monaco, France, Pays-Bas, Norvège, Nouvelle-Zélande, Qatar, Suède, Suisse, Espagne, Turquie, États-Unis d’Amérique, Inde, Danemark, Allemagne, Grèce, Portugal, Finlande, Islande, Koweït, Russie, Arabie saoudite, Corée du Sud, Émirats arabes unis, Vietnam, Bangladesh, Bhoutan, République centrafricaine, Éthiopie, Kenya, Mozambique, Niger, Rwanda, Sénégal, Sri Lanka, Somalie, Ghana, Afghanistan, Brésil, Burkina Faso, Ouganda, Libéria, Égypte, Jordanie, Singapour, Népal, Sierra Leone, Géorgie, Yémen, Myanmar, Cameroun, Zimbabwe, Zambie, Mauritanie, Indonésie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pakistan, Tchad, Mexique, Tanzanie, Afrique du Sud et Argentine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here