Faux, aucun mercenaire venu de l’Afrique du Sud n’a été arrêté en RDC

0
383

Une publication sur la page facebook « Kinshasa 24 » parue le mardi 1er décembre affirme que 13 généraux venus de l’Afrique du Sud comme mercenaires ont été arrêtés à Kinshasa. Attention il s’agit d’une fausse nouvelle.

« Sécurité : 13 Généraux tous venus de l’Afrique du Sud comme mercenaires sont aux arrêts. Le plan a été planifié par Ruberwa et Néhémie Mwilanya », martèle cette publication qui a généré environ 100 réactions depuis sa mise en ligne.

La Police ne reconnait aucune arrestation

La Police Nationale Congolaise dément cette information et une intoxication.

« Fakenews cher ami. Aucun général étranger n’a été arrêté sur notre sol », a réagi le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la Police en RDC.

D’autres infox publiées il y a quelques jours, annonçaient les arrestations de Néhémie Mwilanya et Azarias Ruberwa respectivement coordonnateur du Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila et ministre d’État en charge de la décentralisation.

Des fausses informations publiées après l’arrestation et la condamnation de Barnabé Milinganyo, communication du FCC, à 3 ans de prison pour outrage au chef de l’État et menaces de mort.

Azarias Ruberwa et le camps Néhémie avaient démentis ces informations, à Congo Check.

«Je suis libre, ce sont de fausses nouvelles. Heureusement, je suis habitué qu’on propage des faussetés sur moi », avait déclaré le ministre de la décentralisation à Congo Check.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here