Des preuves factuelles attestent que le président rwandais Paul Kagame n’est pas décédé

0
5653
Cabinet Meeting | Kigali, 26 August 2020. Photo: Paul Kagame (Flickr)

Dans une interview avec Voxafrica un opposant Rwandais confirme la mort du président Paul Kagame. La vidéo devient virale sur les réseaux sociaux de la RDC. Pourtant des preuves factuelles attestent que le président rwandais Paul Kagame n’est pas décédé.

Depuis le 25 Août 2020 une vidéo de 3 minutes et 19 secondes circule sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une bande d’annonce d’une interview de Thomas Nahimana, un opposant Rwandais en exil qui s’exprimait dans une emission sur la chaine de television Voxafrica.

La video a par la suite été partagée plusieurs milliers de fois sur les réseaux sociaux en République Démocratique du Congo, annonçant la mort du president rwandais.

Outre la video de Voxafrica, les internautes congolais dont des journalistes et des personnalités politiques ont indiqué avoir trouvé d’éléments supplémentaires prouvant que le president rwandais n’était plus en vie. « Paul Kagame serait mort selon l’opposant rwandais Thomas Nahimana. Ce Prêtre et homme de Dieu met quiconque au défi de montrer Kagame vivant. En vérifiant cette affirmation nous avons bizarrement pas trouvé des traces du guide rwandais depuis 20 août » écrit sur sa page Facebook, suivie par plus de 57 milles personnes, le journaliste Alain Saint Pierre Mwamba, basé dans la region du Katanga.

Didier Bitaki, specialiste des questions de desarmement dans la region des Grands-Lacs est revenu toute la semaine sur l’actualite ayant un rapport soit avec la maladie ou la mort de Paul Kagame.

« Cet homme de Dieu, membre de l’opposition affirme que le Président rwandais Paul KAGAME est mort. Ecoutez-le sur Vox Africa », écrit-il le 26 aout en partageant un lien vers un article qui s’appui sur la video de Voxafrica. Il rajoute: « Vous cherchez trop la source au point d’exhiber vos soucis éducationnels, suivez ca «  cette fois-ci en partageant la video sur son mur. Le 28 et le 29, il enchaine avec deux messages autour du meme sujets, notamment en indiquant que « quelque chose d’inhabituel se passe à Kigali à la résidence du dictateur Paul Kagame, vérifions ensemble !!! » avant de rebondir le lendemain avec un défis lancé aux autorités rwandaises: « Que le Rwanda communique la vérité sur ce qui se passe au sujet de son dictateur. Confusion ».

Paul KAGAME serait mort selon l’opposant rwandais Thomas NAHIMANA. Ce Prêtre et homme de Dieu met quiconque au défi de…

Publiée par Alain St Pierre Mwamba sur Mercredi 26 août 2020

« Dans cette vidéo l’opposant affirme que le président Paul Kagame serait décédé et dit détenir les preuves de ses affirmations sans toute fois pouvoir les apporter. D’après les allégations du père Thomas Nahimana interviewé par le journaliste Olivier Enogo, le chef de l’Etat Rwandais serait dans un état de mort cérébrale ».

Voxafrica confirme l’authenticité de la video, mais ne diffusera plus son intégralité

Après le tôlée que cette rumeur a provoqué sur les réseaux, Voxafrica a décidé de ne pas difuser cette vidéo sur son antenne et sur ses plateformes digitales. Comme on peut le lire dans son communiqué de presse signé à Londres, Royaumes unis le 26 Août 2020.

Communiqué de presse

Publiée par Voxafrica sur Vendredi 28 août 2020

Des sources officielles du Rwanda annoncent des activités réalisées par Paul Kagame après l’annonce de Nahimana

Pourtant plusieurs sources officielles du Rwanda confirment le président en vie, qui conduit ce jour là le conseil de Ministres. Comme on pouvait le voir dans une image postée sur le compte Twitter officiel de la présidence du Rwanda. Le compte Twitter du Premier Ministre du Rwanda avait aussi partagé le compte rendu de la reunion inter-ministérielle présidée par Paul Kagame avec notamment les points sur la lutte contre la pandémie de Covid-19 et des decisions sur différentes nominations dans différents secteurs de la vie au Rwanda.

Paul Kagame et d’autres sources parlent d’évènements tenus et a venir

Bien plus rassurant encore ce samedi 28 août 202, la chef de l’UNICEF rapporte également sur son compte Twitter avoir tenu une réunion virtuelle avec Kagame, qui l’a aussi annoncée. « Merci PaulKagame pour votre rôle moteur dans la mise en œuvre de solutions qui favorisent la connectivité numérique, l’apprentissage numérique et l’esprit d’entreprise au Rwanda par GigaConnet et pour aider à donner aux jeunes les moyens de devenir des agents du changement par GenUnlimited » tweetait Henrietta Fore, directrice exécutif du Fonds de Nations Unies pour l’enfance, UNICEF.

Parlant de l’événement UNICEF, Paul Kagame annonce via son compte Twitter officiel, une autre rencontre virtuelle le 1 septembre avec le chef de l’ONU Antonio Guteres.« Je viens d’avoir un bon appel avec Henrietta Fore et l’ai remerciée pour l’excellente coopération de l’UNICEF au Rwanda et en Afrique. Nous avons examiné le projet Gigaconnect et notre travail en tant que coprésidents de GenUnlimited. Dans l’attente de la réunion à haut niveau avec Antonio Guterres et d’autres dirigeants le 1er septembre ».

Rappelons pour mémoire qu’au cours de l’an 2014 une rumeur avait annoncé la mort de Paul Kagame. Des manifestations avaient alors été signalées à Goma, Butembo et Beni, dans le Nord-Kivu en République Démocratique du Congo.

Une rumeur qui avait rapidement gagné Kinshasa, la capitale à environ 1500 km et Lubumbashi la deuxième ville du pays. La présidence du Rwanda avait à l’époque démenti ces rumeurs sur la mort du chef de l’État Paul Kagame.

Previous articleFaux, le journaliste Magloire Paluku n’a jamais été nommé à la présidence
Next articleAttention ! Cette photo n’est pas de l’enterrement des « élèves tués à Masisi»
Heritier Imani Gaya
Heritier Imani Gaya est licencié en faculté de droit. Il a fait ses débuts dans la sphère médiatique dans la ville de Beni à l'est de la République démocratique du Congo. Actuellement reporter pour le médias d'informations en ligne POLITICO.CD, il est aussi FactChecker pour Congo Check. Il a une préférence médiatique pour les actualités ayant un lien avec la politique, l'économie et culture et la culture. Au paravent chroniqueur de musique, réalisateur, concepteur et présentateur de magazines radio. Assistant chargé d'enseignement au département de droit privé et judiciaire de l'université de Bunia. Spécialisé en droit constitutionnel pénal Congolais, la cybercriminalité et le droit de nouvelles technologies de l'information et de communication, il participe activement au conseil de faculté, dispense des cours dans différents auditoires, encadre les travaux scientifiques des étudiants finalistes. Heritier Imani Gaya fait également le suivi de stagiaires dans différentes juridictions de l'ordre judiciaire. Il est également membre de la cellule de recherche de plusieurs professeurs en faculté de droit de l'Université de Bunia.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here