Covid-19 : faux, il n’existe aucun vaccin à infrarouges conçu par Bill Gates qui permettrait de surveiller les mouvements de la population

0
2101

Les théories du complot prêtant à l’Occident la création du Coronavirus pour nuir à l’Afrique vont bon train sur les réseaux sociaux. Récemment, une nouvelle publication a été partagée une centaines de fois sur Facebook sur le compte d’un certain Hemed Salim. Ce post explique qu’un vaccin financé en partie par l’américain Bill Gates permettrait en réalité de surveiller la population modiale et que Bill Gates serait lui-même à l’origine du Coronavirus. Les autorités, aussi bien occidentales qu’africaines sauraient également pertinemment que le Coronavirus n’a jamais existé.

Toutes ces affirmations sont bien entendues des fake news.

Voici la totalité du post :

J’ai suffisamment parlé de ce projet de Bill Gate qui nous impose son vaccin contre un truc qu’il a créé. Ce vaccin avec infrarouge permettra à un individu (Bill Gate) de contrôler les mouvements de tous les citoyens du monde.Bon disons que c’est pas grave pour nous pauvres(entant qu’individus)qui n’avons rien à offrir à un pays comme les ?￰゚ヌᄌ. Mais c’est sûr que le vacin destiné à l’Afrique est différent, il va nous exterminer comme est le cas avec celui contre la malaria,poliomyélite et consorts.Après avoir vécu comme des prisonniers pendant deux mois,le président Tanzanien avec déjoué le complot de son ministère de la santé avec l’OMS. Il a vite révoqué le vice Ministre de la santé et a fermé le centre de la riposte. Aujourd’hui nous vivons une vie normale sans masques. Aucune restriction,toutes les activités sont autorisées.

HEMED SALIM

J’ai suffisamment parlé de ce projet de Bill Gate qui nous impose son vaccin contre un truc qu’il a créé. Ce vaccin…

Publiée par Hemed Salim sur Dimanche 16 août 2020

Siyasikiaka mutu amekufa mu quartier na miye minazerereka sana mpaka muma stades mais sijuwe rangi ya Corona. Je vais dire que iyi ni MAMBO YA INCHI nani business ya INCHI. Les autorités savent bien que corona n’existe pas. Mais elles doivent adhérer à ce projet diabolique pour gagner de millions de dollars ?.Ata maibobo anaeza fanya iyi observation: Juu uishi bien il faut u respirer,unatosha hewa ya buchafu mu mwili kisha unaingiza ya bien juya oxygène, sasa saa banaku obliger ushinde na masques journée muzima,saa unatosha hewa ya buchafu mwi mwili inakosa njia inarudia mu mwili entant que poison SUMU. Entre temps na hewa ya muzuri HAIINGIE. Avec tout ça vous vous créez un problème respiratoire. Na ukienda tu hopital batakwambia uko na problème respiratoire na conclusion ni CORONA.Je vous demande de continuer à obéir les autorités du pays en observant les gestes barrières. Evitez les ennuies avec le Gouvernement. Mais vous me donnerez raison plus tard.Cette fois-ci je ne veux pas des donneurs de leçons INBOX. Mukule makuta yenu lakini MUNGU atapambana na nyie.

HEMED SALIM

Bill Gates n’a pas créé le Coronavirus

Au cours des dix dernières années, il est vrai que Bill Gates a mis en garde contre le manque de préparation et de systèmes en place pour faire face aux menaces de virus qui pourraient conduire à une pandémie. Mais depuis que le monde est touché par la pandémie de COVID-19, sur les réseaux sociaux nombreuses sont les fake news qui accusent Bill Gates d’avoir créé lui-même le Coronavirus. Tout ceci est faux et aucune preuve confirmant cette théorie absurde n’existe à ce jour.

Rapellons que la Fondation Gates fondée par le célèbre créateur de Microsoft, a investi un total de 250 millions de dollars pour lutter contre le Covid-19 en avril dernier, en faveur de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Cet investissement a vu le jour après que Donald Trump ait annoncé le suspens de son soutien financier à l’organisation. Ainsi, le seul fait avéré est que la fondation Gates est aujourd’hui le deuxième plus grand contributeur de l’OMS.

Bill Gates n’a jamais eu pour projet d’introduire des puces électroniques sous la peau pour surveiller la population

La fondation Gates a financé en 2019 un projet imaginé par une équipe du Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour tester un « carnet de vaccination injecté sous la peau » au Kenya et au Malawi, afin d’avoir une meilleure connaissance de l’historique vaccinal de chacun dans des pays où les dossiers médicaux sont parfois inexistants. Ce projet n’a rien à voir avec le Coronavirus. Pour en savoir plus, nous vous invitions à consulter l’article du média le monde.fr, qui explique également que ce projet, soutenue par la Fondation Bill Gates ne contient aucun système permettant de géo-localiser un individu.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, nombreuses sont les théories du complot qui fleurissent. Parmi les plus répandues, Bill Gates voudrait introduire des puces électroniques pour nous surveiller, et la 5G serait responsable de la diffusion du coronavirus, voire le coronavirus n’existerait pas. Soyez prudent avec ce genre de fake news qui mêlent des fait réels sans lien avec le coronavirus à d’autres complètement fantasmés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here