Congo-Brazzaville: l’affirmation selon laquelle la France soutient le candidat Dave Mafoula est fausse

0
115
  • Un internaute basé en République du Congo a répandu une fausse information sur l’admiration qu’éprouverait le président français Emmanuel Macron quant à « l’engouement et à l’engagement politique de Dave Mafoula », 38 ans, le plus jeune candidat à la présidentielle 21 au Congo Brazzaville.

« L’Élysée salue l’engouement et l’engagement politique de Dave Mafoula » écrit linternaute sur son profil, laissant planer des soupçons d’un soutien de l’Elysée à cette candidature.

Le candidat Dave Mafoula dément recevoir un soutien étranger

L’information publiée sur la page Facebook de Dona-Dieu Rock Bellissimo étonne aussi Dave Mafoula, candidat à la présidentielle 21 au Congo Brazzaville, qui a indiqué dans un entretien avec Congo Check n’avoir aucun soutien extérieur.

« Je ne se suis candidat de personne et ne suis soutenu par une puissance étrangère « , s’est confié, Dave Mafoula, en campagne au nord du Congo, via un appel WhatsApp.

Aucune preuve sur les canaux officiels relayant la politique étrangère de la France

Les comptes Twitter de l’Élysée et journaldel Élysée, tout autant que le compte Facebook professionnel d’Emmanuel Macron voire celui du Quai d’Orsay, ne font aucune allusion à l’un des candidats à la présidentielle 21 mars prochain au Congo-Brazzaville.

Même écho dans la presse française, focalisée sur l’Afrique. La Radio France Internationale (RFI) ou France 24… reflets de la diplomatie française en Afrique ou ailleurs, n’en font, non plus, état sur leurs canaux de diffusion.

Une telle information, qui ne peut être frappée du sceau de la confidentialité, ne saurait donc échapper à de grands médias français dont les sites ont été consultés par Congo Check.

Cette infox émise par un sympathisant de ce jeune candidat à la prochaine présidentielle est une pratique courante lors d’échéances électorales. Dans le souci de faire croire voire croître la côte de popularité de leurs candidats, des internautes inventent des histoires sans fondement factuel et les distillent sur les réseaux sociaux afin de s’attirer la sympathie d’électeurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here