Cette photo ne montre pas l’ambassadeur américain Mike Hammer prenant part au débriefing de l’armée congolaise

0
366
PHOTO: @USAmbDRC
  • Une photo partagée sur les réseaux sociaux dont Facebook, Twitter et Whatsapp indique que l’ambassadeur américain Mike Hammer participe au débriefing des Forces Armées de la RDC (FARDC) ;
  • Les vérifications menées par Congo Check indiquent que la photo est sortie du contexte ;
  • En effet, le cliché original est la visite de l’ambassadeur américain dans un centre de formation des pilotes du parc national de Virunga, dans la partie orientale de la République Démocratique du Congo

La publication a été plusieurs fois partagée dans les forums Whatsapp, indexant une ingérence dans la situation sécuritaire de la RDC. « Le débriefing dans la zone opérationnelle de Beni du commandant suprême des FARDC, Mike Nzita Hammer. Moi quand je sais qu’il a été établi que l’EI en Syrie était une création de l’occident, les Usa en tête, et lorsque tout le monde sait qu’il y a des accointances avérées entre les groupes armés auteurs des massacres et autres exactions dans le grand nord, et les groupes islamistes tels que les Shebab, Boko Haram, j’ai le sang glacé » écrit le post.

Le débriefing dans la zone opérationnelle de Beni du commandant suprême des Fardc, Mike Nzita Hammer. Moi quand je sais…

Publiée par Lysse Mukalay Kahole Kabange sur Mercredi 7 octobre 2020

Contacts avec les officiers militaires, mais pas de participation au débriefing sécuritaire

Bien que s’étant entretenu avec des autorités militaires de la RDC, l’ambassadeur américain n’a pas pris part au débriefing sécuritaire de l’armée congolaise comme le prétend ces publications.

« C’est bien de retourner à Beni avec la fin d’Ebola. Discuté de la situation sécuritaire avec la MONUSCO (mission de l’ONU en RDC), la brigade d’intervention de la force ainsi qu’avec le commandant des opérations Sukola-1. Il est essentiel de protéger la population contre la menace des ADF » indiquait une des publications du diplomate Mike Hammer, portant le pseudonyme « Amani » lors de ses visites dans la zone orientale du Congo-Kinshasa.

Une photo prise dans le parc national des Virunga

En vérifiant la photo via l’outil de recherche des images inversées de Google (voici comment s’y prendre), Congo Check a trouvé le vrai contexte dans lequel l’image a été publiée. La photo est sur les plateformes digitales de la représentation diplomatique des Etats-Unis le 5 octobre, en lien avec la visite de son ambassadeur en RDC dans le parc national des Virunga.

Capture de la recherche par Google Images Reverse par Congo Check

« Tellement merveilleux d’entendre que l’officier des FARDC Oxy Motondo (ndlr= qui se décrit en tant que pilote de force aérienne congolaise sur Twitter, qui s’entraîne pour devenir pilote aux Virunga avec le soutien de @StateINL a déclaré: « In my dreams I see my daughter becoming a big pilot. » Ruxyella a 6 mois » poste « Amani ».

A lui de poursuivre : « Nous avons le plaisir d’annoncer avec notre directrice de l’INL, Kimberly Royston, que StateINL [ndlr= le bureau Affaires internationales en matière de stupéfiants et d’application de la loi qui conseille le président, le secrétaire d’État et le gouvernement américain sur les politiques/programmes de lutte contre les stupéfiants et la criminalité internationale] s’associe au parc national des Virunga pour former et équiper les pilotes des Virunga afin de lutter contre le trafic d’animaux sauvages. Protéger l’environnement de la RDC pour le bénéfice du peuple congolais et du monde ! »

Amb Hammer : Tellement merveilleux d'entendre que l'officier des @FARDC @Oxymotondo, qui s'entraîne pour devenir pilote…

Publiée par L'Ambassade des Etats Unis, Kinshasa sur Lundi 5 octobre 2020

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here