Aucune preuve n’atteste que l’officier militaire Bienvenu Pombo a été arrêté

0
104
Les FARDC lancent les Opérations militaires « Sokola 2 » pour le désarmement des rebelles FDLR. PH: MONUSCO
  • Depuis 24 heures, des publications sur les réseaux sociaux dont Facebook et Watshap affirment que l’officier de l’armée Bienvenu Pombo, ancien chef des renseignements des opérations Sokola 1 à Beni, dans la province du Nord-Kivu, a été arrêté, sur mot d’ordre du chef de l’État, pour avoir libérer des capturés rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF). Méfiez-vous de cette publication, c’est une infox. D’après les recherches de Congo check, l’officier Bienvenu Pombo n’a pas été arrêté.

« Beni, Bienvenue Mbombo, T2 des opérations Sokola 1 est aux arrêts sur ordre du commandant suprême, pour avoir libérer les ADF » note faussement cette publication.

La publication est sur le mur Facebook de Lisette Lisa Mongendu, est a généré jusque-là une centaine d’interactions dont 126 mentions j’aime , 6 commentaires et 44 partages. Plusieurs internautes ont cru à cette information.

« Il mérite la pendaison après son procès, pour avoir trahi la nation » commente Thomas Agenong’a. « Kabila en sait quelque chose, c’est lui qui a géré l’armée pendant 18 ans » écrit pour sa part Metuschélah Metuschélah.

Pour vérifier cette information, Congo check a contacté plusieurs sources militaires dont l’auditorat près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu.

Toutes les sources habilitées démentent

« Je ne crois pas qu’il est arrêté. C’est faux, il n’est pas arrêté ici à Beni » répond à Congo check le magistrat Kumbu Ngoma, avocat général à l’auditorat militaire superieur près la cour militaire opérationnelle du Nord Kivu.

L’officier Pombo, est chef intérimaire des renseignements à la 34 ème région militaire dont le bureau est basé à Goma.

« J’ai appelé le général Kapinga, de la 34 ème région militaire, il n’a pas confirmé cette information. Cette infox date de longtemps. Si le T2 a fait des dégâts ici il sera un jour interpellé, mais pour l’instant il n’est pas interpellé. Il est en liberté » affirme Anthony Mualushayi, porte parole des opérations Sokola1.

L’officier Bienvenu Pombo affirme être libre à Goma

Joint au téléphone, à 13 heures 50 minutes de ce dimanche 14 février, le lieutenant colonel Bienvenu Pombo témoigne qu’il n’est pas arrêté. « Je suis entrain de sortir de l’église maintenant, je suis au volant de ma jeep, je suis entrain de rentrer chez moi à la maison ici à Goma » explique t-il.

C’est la énième fois que l’infox sur l’arrestation de l’officier Pombo, ancien chef des renseignements militaires à Beni circule sur la toile. Celle-ci avait été publiée en novembre 2019, sur les réseaux sociaux dont whatsap et facebook.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here