Attention, cette Congolaise ne vend pas des livres comme des fruits dans les rues de Kinshasa, photos sorties de leur contexte

0
1343

Sur Facebook, une photo montrant la Congolaise Soraya Odia a été sortie de son contexte avec une légende trompeuse. On la voit vendre des livres au bord d’une route à Kinshasa, la légende prétend que cette jeune congolaise gagne ainsi sa vie en vendant des livres comme des fruits. C’est une infox.

La publication sur Facebook date du 23 octobre 2020, vue sur la page Culture et Civilisation d’Afrique et des Peuples Noirs. Elle été aimée par plus de 1300 personnes et partagée plus de 1800 fois.  Ces photos sorties de leur contexte d’origine sont ainsi légendées : « Au Congo, elle vend des livres comme on vend des fruits et fait la lecture en public. », on peut lire sur cette page.

Au Congo 🇨🇩, elle vend des livres comme on vend des fruits et fait de la lecture en public.

Posted by Culture et Civilisations d'Afrique et des Peuples Noirs on Friday, October 23, 2020

Photos prises pour un projet artistique

Contactée par Congo Check, la bloggeuse et slameuse Soraya Odia a précisé que les photos que cette page a partagées sont bel et bien d’elle, mais qu’il s’agissait d’un projet auquel elle avait participé. « Je ne suis pas vendeuse des livres, ses photos ont été prises dans un projet, j’ai récemment fait une vidéo dans laquelle j’explique le contexte de ses photos je peux vous la partager », nous a-t-elle fait savoir.

Dans ce projet dont elle parle, Soraya Odia explique comment ses photos ont été prises, c’est avec le photographe Nizar Saleh qu’elle a fait ce projet, « O tangi buku na kati ya Kinshasa », et les photos dont il est question sont pour la deuxième séance photos de ce projet et avait été prise sur la place Victoire en plein Kinshasa.

Mbote ! Voici une vidéo où j'explique le projet derrière les photos de la vendeuse des livres 😊 je parle aussi de mon…

Posted by Soraya Odia on Thursday, October 29, 2020

« Je ne suis pas vendeuse des livres, c’était pour une performance, c’était dans le cadre d’une campagne pour sensibiliser à la lecture des livres », précise-t-elle. Cette séance photos avait été réalisée en 2019 et posté pour la première fois sur le mur du photographe Nizar Saleh le 28 juillet 2019

Work in progress… by Mohamedali Nizar Saleh and Soraya Odia #Molakisi + #Motangi + #Mokomi =…

Posted by Nizar Saleh on Sunday, July 28, 2019

Ses images sont ressorties sur Facebook lors de la candidature de Soraya Odia aux ADICOMAWARDS, catégorie jeune talent au mois de septembre 2020, quand sur les réseaux sociaux plusieurs personnes mobilisaient pour son élection.

Cette nouvelle sortie, accompagnée d’une fausse légende est récente et sort complètement du contexte.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here