La fillette de 7 ans sortie d’un CTE n’est pas la dernière guérie depuis la résurgence du virus Ebola à Beni

0
3454

Un reportage publié par le média international Africanews le 28 avril 2020 à 16 heures 3 minutes confirme que la fillette de 7 ans guérie d’Ebola le 26 avril 2020 est la dernière guérie depuis réapparition du virus le 10 avril 2020 dans la ville de Beni pendant que l’épidémie est à sa résurgence dans cette région de l’est de la RDC. La publication est tirée d’une dépêche de l’Agence France Presse, AFP, dépêche que ses médias abonnés ont aussi utilisée.

La publication faite par ce média donne une information exacte, illustrée par les images qui cadrent avec le déchargement de la fillette du centre de traitement d’Ebola, mais utilise un titre et des commentaires largement exagérés, qui dénaturent les faits et le contexte.

« Ebola en RDC : la dernière patiente [Ndr=la fillette guérie d’Ebola ] guérie, une autre en fuite. En RDC, la dernière patiente d’Ebola est sortie de l’hôpital dimanche, ont annoncé les autorités sanitaires. La fillette de 7 ans était prise en charge dans un Centre de traitement d’Ebola (CTE) de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu dans l’est de la RDC », écrit l’article.

Congo Check, revient sur les éléments du bulletin épidémiologique de la maladie à virus Ebola produit par le ministère de la santé pour une mise en contexte sur cette information. En effet 10 avril 2020, la ville de Beni a enregistré un cas d’Ebola après 52 jours sans cas, c’est-à-dire a deux jours de la déclaration de cette dixième épidémie que connait la RDC.

Capture d’écran par Congo Check du statuts d’un journaliste de Beni revenant du terrain.

Dimanche 26 avril 2020, la fillette nommée Jeanne, 7 ans d’âge, première guérie depuis réapparition de l’épidémie au 10 avril a quitté le CTE (Centre de traitement Ebola). Cependant, a sa sortie, les autorités sanitaires de la région n’ont pas d’information sur l’endroit et le statut d’un autre patient diagnostiqué le 16 avril 2020, qui s’était enfui du CTE et jamais retrouvé jusqu’à ce jour. Le 27 avril dernier, la ville de Beni a enregistré un autre nouveau cas confirmé de la maladie a virus Ebola.

En résumé

Cette fille de 7 ans n’est pas la dernière guérie, plutôt la première de cette résurgence du 10 avril 2020.  Le diagnostic d’un nouveau cas le 27 avril, qui est encore sous traitement et la fuite du cas déclaré le 16 avril sont des éléments épidémiologiques à prendre en compte dans la chronologie de la fin de cette dixième épidémie.

« Tant que le statut du fugitif n’est pas encore connu et que les derniers contacts de l’actuel cas confirmé en cours de traitement n’auront pas dépassé les 21 jours d’observation et que les 21 autres jours consécutifs d’observation sans nouveaux cas confirmé dans la région ne sont pas encore homologués, il est tôt pour évoquer une dernière guérison ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here