Une publication affirmait dans la matinée de ce lundi que les membres de la famille du journaliste Philémon Kachelewa, travaillant pour la Radio Télévision Semuliki à Beni ont tous eté tués au cours d’une attaque dans la nuit de dimanche à ce lundi 16 decembre. Attention, c’est une infox !

« Toute la famille de Philémon Kachelewa, notre confrère journaliste vient d’être tuée par les ADF la soirée dimanche à ce lundi, je dis bien, toute la famille, le monsieur risque de devenir fou. Union de prière’’ disait la publication partagée plusieurs fois sur des reseaux sociaux.

Le media Election.net a d’ailleurs relayé l’infox dans un article titré « Urgent: les ADF tuent toute la famille d’un journaliste« , avant de revenir avec une mise à jour mentionnant un correctif quelques heures après.

Pour verifier la version relayée sur les réseaux sociaux, Congo Check est entré en contact avec le journaliste. Ce dernier précisait d’abord que seule sa fille restait introuvable après l’attaque.

« Les membres de ma famille viennent d’être retrouvés vivants à l’exception de ma fille aînée qui n’est pas encore retrouvée« , a dit à Congo Check monsieur Philémon Kachelewa avant de signaler plus tard que sa fille venait aussi d’être retrouvée.

« Oui, je confirme. Elle est déjà parmi les siens. Elle s’appelle Justice Kachelewa, agée de 5 ans. Quand l’ennemi est entré avec les concerts des armes, l’enfant s’est soustraite de sa mère pour une destination inconnue. Dieu aidant, l’enfant s’est attaché une famille en direction de Nobili à 7 Km de Kamango » a-t-il ajouté.