Une vidéo montrant des agents de la riposte en train danser circule dans des groupes whatsapp depuis la matinée de ce mercredi. La légende lui prêtée parle d’un moment de célébration des nouveaux cas confirmés Ebola. Attention, il s’agit d’une intoxication!

« Voilà comment les agents de la riposte célèbrent chaque fois qu’il y a un nouveau cas d’Ebola » dit la phrase qui accompagne la vidéo sans préciser le lieu ou celle-ci a été tournée.

En réalité, la légende prêtée à ce clip n’est qu’une intoxication.

Bien qu’il s’agit réellement des agents de la riposte contre Ebola que l’on voit danser, le contexte est différent de celui évoqué par des internautes.

En effet, cette courte vidéo de 30 seconde a été tournée en mars 2019 à l’occasion d’une cérémonie d’au revoir à un chef de projet à la base de MSF Kayna dans le territoire de Lubero, qui est également un centre de transit. C’est ce que révélè Jinane Saad chargé de la communication d’urgence au sein de MSF (médecins sans frontières).

« En fait c’est une vidéo qui était tournée en Mars 2019 pour dire au revoir au coordinateur du projet à la maison MSF Kayna qui est également le centre de transit. Ce que vous avez, c’est un extrait. Dans la version complète, il y a même des mots de remerciements » dit-elle.

Elle précise aussi qu’à cette période, il n’y avait pas de cas confirmé là bas et que la vidéo était tournée pour les archives et non pour le partage externe.

2,204 total views, 3 views today