Paul Kagame n’a pas conditionné sa presence à Goma par une campagne disculpant le Rwanda «des exactions en RDC»

0
1708

Depuis Lundi 7 septembre, une publication partagée sur les réseaux sociaux affirme que le président rwandais exige à la RDC de mener une campagne réfutant les «responsabilités du Rwanda dans les massacres en RDC», pour sa participation au mini-sommet de Goma. Méfiez-vous, c’est une fausse nouvelle. 

«URGENT URGENT : PAUL KAGAME SUR RFI CONDITIONNE À FÉLIX TSHISEKEDI POUR SA PRÉSENCE À GOMA 

« Je mettrai mes pieds à Goma avec mon homologue FÉLIX TSHISEKEDI si est seulement si les Autorités de la RDC feront une grande mobilisation de propagande en RDC et à l’international que ce n’est pas LE RWANDA qui massacre les congolais mais plutôt eux-mêmes car Il y a pas de morts sans TOMBEAUX. Je n’accepterai plus jamais que le RWANDA soit vilipendé comme le Diable, c’est grâce à notre union que nous avions pu faire émerger notre pays « », lance la publication qui a généré plusieurs dizaines d’interactions dont 33 partages et 37 commentaires.

« Que la RDC s’occupe de sa pauvreté grandissante à la famine que de parler aux maux imaginaires d’un fou au RWANDA. J’ai vu les miliciens de la CODECO entrer à Bunia avec encadrement de la FARDC et la police Congolaise et sortir dans les véhicules militaires des FARDC, donc eux aussi étaient RWANDAIS? », poursuis la publication.  

Pourtant faux, l’auteur cite la Radio France Internationale (RFI), comme média qui aurait diffusé ces faux propos.

Dans le cadre de ses vérifications, Congo Check a alors joint ses confrères de la RFI qui, avec un air rassurant, precisent qu’ils n’ont pas dernièrement été en exclusivité avec le président rwandais, mais plutôt Vincent Karega l’ambassadeur rwandais en RDC sur la polémique dont il est à l’origine à Kinshasa. Alors que plusieurs mouvements et personnalités de la société civile et de l’opposition congolaises réclament sa démission depuis des semaines, suite à un tweet jugé négationniste. 

Toujours dans le cadre de ses recherches, Congo Check a pu retrouver la dernière sortie médiatique de Paul Kagame : vidéo interview interactive accordée dimanche 6 septembre dernier à Rwanda Broadcasting Agency, dans laquelle Kagame s’est brièvement exprimé sur les accusations des crimes commis par l’armée rwandaise au Congo et le rapport mapping. 

En décryptant cette interview du début à la fin, nul part où Paul Kagame conditionne sa présence au mini-sommet à Goma par le démenti des autorités congolaises sur les accusations attribuant au Rwanda des exactions commises en RDC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here