Partiellement faux : la garde de Thambwe ne lui a pas été retirée, il y a eu plutôt allègement d’effectifs

0
60

Des publications sur Facebook affirment que la garde rapprochée de l’ancien président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba a été retirée, méfiez-vous de cette information, elle est sciemment exagérée. Il s’agit plutôt de l’allègement des effectifs de la garde rapprochée et sentinelle commises à sa sécurisation depuis la remise et reprise à la présidence du Sénat.

« RDC-Sénat : la garde de l’arrogant Thambwe Mwamba retirée. » note faussement cette publication.

L’infox sur le mur Facebook de Lisette Lisa Mongendu publiée depuis le 07 février, vue plus de 18 mille fois et qui a généré jusque-là des centaines d’interactions dont 456 mentions j’aime, 51 commentaires et 57 partages. Malheureusement, plusieurs internautes croient à cette information.

RDC Senat: la Garde de l'Arrogant Tambwe Mwamba Retirée

Posted by Lisette Lisa Mongendu on Sunday, February 7, 2021

Des internautes y ont cru

« Il se voit être dépouillé comme une vapeur qui s’évapore dans la nature sans trace et dont il meurt déjà à petit feu plus que ses prédécesseurs. L’état de droit fait rincer et crissement de dents à ses détracteurs de l’autre rive, triste, la tempête est bel et bien là. » commente Didier Kabongombaya.

« Tout ceci semble comme si Kabila a fait un deal avec Fatshi. Il liquide tout le monde. », écrit pour sa part Maisha.

Démenti de la police et du camp Thambwe

Pour vérifier cette information, Congo Check est entré en contact avec le conseiller en communication du sénateur Thambwe Mwamba et a pu joindre la police.

« Non, on n’a pas encore retiré la garde du président du Sénat. Il a démissionné, c’est après remise et reprise qu’on pourra relever sa garde, pas même retirer. C’est n’importe quoi. » explique Steve Wembi, conseiller en communication du sénateur Alexis Thambwe Mwamba, c’était à la veille de la remise et reprise entre le bureau Thambwe Mwamba et le bureau d’âge de cette chambre haute du parlement.

Le commandant de l’unité de protection des institutions et des hautes personnalités précise que Thambwe Mwamba et ses collègues ont choisi un effectif réduit de la garde rapprochée qu’ils pourront désormais prendre en charge avec des moyens financiers propres.

« Il s’agit en effet de l’initiative personnelle des membres du Bureau sortant qui ont estimé avant deux jours de la remise et reprise qu’ils n’étaient plus nécessaire de garder avec eux un effectif élevé des policiers pour leur sécurisation. Ils ont choisi un effectif réduit qu’ils pourront désormais prendre en charge avec des moyens financiers propres. Par la même occasion, les jeeps d’escorte ont été aussi retournées à l’UPIHP », répond à Congo check dans un communiqué, le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la police.

Le bureau Thambwe Mwamba a procédé mardi dernier à la remise et reprise avec le bureau d’âge dirigé par le sénateur Léon Mambole. Les membres du bureau du Sénat étaient visés par une série de pétitions de déchéance. Thambwe Mwamba et d’autres membres du bureau, avaient jugé bon de démissionner le vendredi 5 février quelques heures avant le vote des pétitions par la plénière.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here