Non, Raymond Tshibanda n’a pas succédé Néhémie Mwilanya à la tête du FCC

0
166
  • Depuis le 17 décembre 2020, certaines publications Facebook annoncent le remplacement de Néhémie Mwilanya à la tête du Front commun pour le Congo par l’ancien ministre Raymond Tshibanda. Raymond Tshibanda est plutôt à la tête du comité de crise.

« Raymond Tshibanda succède Néhémie Mwilanya à la tête du FCC » écrit Serges Borauzima. Sa publication obtient 17 mentions j’aime, 13 commentaires et 4 partages.

Raymond Tshibanda succède Néhémie Mwilanya à la tête du FCC.

Posted by Jean Serge Borauzima on Friday, December 18, 2020

La publication est relayée par le site netic.news sur sa page facebook aussi. Elle est aimée par 15 personnes et deux fois partagée.

Le FCC dément et parle d’un comité de crise mis en place

Dans sa mission de vérification, Congo Check a contacté plusieurs cadres et communicateurs du FCC qui démentent cette information. « Non, il ya pas de remplacement jusque là. Raymond est aussi l’un des membres du comité de crise » a dit India Omari un des communicateurs du FCC.

« Non, c’est faux. C’est Néhémie qui avait conduit la délégation du FCC pour rencontrer le secrétaire général adjoint des Nations Unies en visite à Kinshasa » explique Michel Tenigwa un proche de Néhémie Mwilanya.

« Faux, ce sont des rumeurs, aucun acte n’a été posé dans ce sens. Jusque là, il n’y aucune mise en place du comité national du FCC. Néhémie est toujours coordonnateur » explique Bernard Zagabe, un autre cadre du PPRD.

« C’est une infox. Néhémie Mwilanya est toujours en place » ajoute John Karume. « C’est très Faux » a dit Didi Manara, président du groupe parlementaire PPRD. « Non,c’est un comité de crise juste pour faire passer cette période » Honorable Assani Kabina président du groupe parlementaire AFDC-Néné Nkulu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here