Non, le cours de français ne sera pas dispensé par visioconférence dans les écoles congolaises

0
97

D’après une publication sur Facebook, le cours de Français sera dispensé par visioconférence dans les écoles congolaises chaque lundi à 10h30.

Pourtant une fausse nouvelle, cette publication a attiré l’attention de plusieurs personnes.

Des propos qui ont été donc attribués au ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique (EPST) Willy Bakonga

« Désormais le cours de français sera dispensé par la visioconférence dans toutes les écoles de la République Démocratique du Congo chaque lundi à 10h30, par le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique Willy Bakonga Wilima, par là, le ministre tient à rappeler aux dirigeants des établissements scolaires d’être en ordre avec le courant électrique ou générateurs électriques (groupe électrogène) », écrit l’auteur de cette publication qui a généré non seulement plusieurs interactions.

Contacté par Congo Check, la conseillère en communication au ministère de l’enseignement primaire secondaire et technique s’est dite surprise d’entendre cette nouvelle qui pourtant est fausse. 

Étonnée, Carine Kabututu a  fait savoir que les cours ont repris ce lundi 12 octobre et le ministre de l’EPST n’a même pas tenu de tels propos.

« Mais d’où est-ce que tu sors une telle nouvelle si improbable et si invraisemblable? Les cours ont repris aujourd’hui », a-t-elle déclaré 

Dans ses recherches, la rédaction n’a nullement trouvé la circonstance tout comme l’endroit où le ministre avait tenu ces propos qui lui sont attribués.

Jusqu’à l’heure de la publication de ceta article, le constat est que dans toutes les écoles,  les cours sont dispensées en présentiel dans les sallesde classe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here