Non, Félix Tshisekedi n’a pas prévu un déplacement à Lubumbashi ce mercredi pour relancer les cours

0
60

Une publication sur le mur d’actualité du compte facebook de Jean Claude Kalere Richelieu annonce un déplacement du président Félix Tshisekedi pour la ville de Lubumbashi ce mercredi 10 février afin de relancer les activités scolaires et académiques à l’arrêt suite à la Covid-19. Attention, cette information est fausse.

« Urgent : Fatshi attendu à Lubumbashi ce mercredi, il pourra relancer les activités scolaires et académiques », écrit cet utilisateur de Facebook.

Plusieurs internautes y ont cru en commentaires comme Ngendereye Innocent qui a écrit : « Une bonne nouvelle ».

La présidence ne reconnait pas ce déplacement

L’entourage du président Félix Tshisekedi n’est pas au courant de ce déplacement et encore moins de la date de la relance des activités scolaires et académiques qui sont jusque-là freinées par la Covid-19.

« Pas que je sache », a réagi à Congo Check, Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’État.

La presse présidentielle également n’est pas au courant, pourtant elle voyage avec le chef de l’État. Giscard Kusema, estime que c’est une information inventée.

« Je n’en sais rien, une invention », a-t-il déclaré.

Il convient de noter que la date de la reprise des activités académiques et scolaires n’est pas encore connues dans les provinces touchées par la pandémie du coronavirus.

Cependant, le ministre de la santé, le docteur Eteni Longondo a affirmé qu’il n’y aura pas d’année blanche et que les cours reprendront dès que la courbe de contamination sera en baisse. Un déplacement du chef de l’État dans une des provinces touchées pour relancer les cours est hypothétique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here