Attention à la legende attribuée à cette photo d’un écogarde et un gorille dans le parc des Virunga

0
959

Une publication mise en ligne le 04 octobre, attribue à la photo d’un écogarde et un gorille la légende selon laquelle le garde est en train de consolait l’animal qui venait de perdre sa mère. Attention, la legende est fausse.

« Ce garde forestiere console un gorille qui vient de perdre sa mère … Tant qu’il y aura des hommes comme ça, le combat ne sera pas perdu. Photo prise au parc national des Virunga au Congo. Ces hommes risquent leur vie pour protéger les gorilles (…) », lit-on sur la page la page Facebook « YouCare France » dont la publication a généré plus de 160.700 mentions j’aime, plus de 3.400 commentaires et partagée plus de 54.700 fois.

La même publication apparait sur la page Facebook « Top Astuces » avec plus de 370 mentions j’aime, 20 commentaires et plus de 90 partages.

Fausse legende

Pour vérifier cette information, Congo Check est allé auprès de l’Institut Congolais de Conservation de la Nature (ICCN) ainsi que vers les responsables des gardes du Parc National des Virunga.

« Fakenews, les gens doivent vérifier les informations avant de les publier », a réagi Olivier Mukisya, membre de l’équipe de communication du Parc National des Virunga. Cette publication avec un verbe conjugué au présent, tend à faire croire qu’un gorille est mort récemment dans le PNVi.

Le chef de secteur sud du Parc parle également d’une fausse information et affirme qu’aucun gorille n’est décédé récemment.

« Consoler ? Pas vraiment. Aucun gorille n’a été tué. C’est juste une photo comme tant d’autre que les gardes prennent avec des gorilles », a martelé Emmanuel Bahati Lukoo Keita, chef de secteur sud du Parc.

Toujours dans le cadre de son travail de vérification, Congo Check a mis l’image dans le moteur de recherche « Reverse Search Images » pour vérifier le vrai contexte de cette photo.

Les recherches ont révélés que la photo date du 17 juillet 2012, d’après une légende postée par nos confrères de France 24.

La photo a été prise dans le site dénommé Senkenkwe, qui est un sanctuaire qui héberge les gorilles déclarés orphelins qui sont récupérés des mains des braconniers.

Capture d’écran d’une partie des resultats de recherches en ligne menées par Congo Check

L’ICCN affirme que ce gorille est bel et bien appelé « orphelin » car sa famille n’est pas identifiée puisqu’il a été récupéré entre les mains des braconniers il y a environ une décennie.

Ainsi, Congo Check remarque que ces récentes publications sont fausses et tendent à faire croire qu’un gorille est mort récemment dans cette aire protégée. Le Parc National des Virunga est classé « patrimoine mondial de l’UNESCO ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here