Invalidations à l’Assemblée nationale : méfiez-vous de ces propos faussement attribués à Jacques Djoli

0
166

Plusieurs personnes ont relayé, sur Facebook et sur WhatsApp, une prétendue déclaration du député national Jacques Djoli. C’est supposé être en réaction à l’invalidation de sa candidature au poste de rapporteur de l’Assemblée nationale. Il s’agit d’une infox.

« En invalidant la candidature de Kimbunda et la mienne ainsi que celles des autres indépendants, sur ordre de Tshilombo, c’est une preuve qu’ils n’ont aucune confiance dans la ‘majorité’ qu’ils ont escroquée pour le compte de l’union sacrée. Restauration de la pensée unique qui a été instaurée avec l’aide de son père à l’époque du pouvoir maréchalesque. Mais cela ne durera que l’espace d’un matin. Nous ne laisserons personne restaurer la dictature dans ce pays, quels que soient ses soutiens fétichistes à Pointe noire et ailleurs. », lit-on dans cette déclaration qui porte la signature « J. Ndjoli »

⛔️⛔️⛔️⛔️⛔️En invalidant la candidature de Kimbunda et la mienne ainsi que celles des autres indépendants, sur ordre de…

Posted by Florence Tambwe on Sunday, January 31, 2021

En parcourant les commentaires de cette publication, on constate que certaines personnes, à l’instar de Guellord Pierre Malela, ont cru à l’infox. Il a commenté : « pure vérité », pendant que plusieurs autres personnes sont restées sceptiques quant à l’authenticité de ces propos.

D’autres internautes ont repris l’infox, dans sa forme globale, avec les mêmes émoticones.

Sommes nous entrain de rentrer à la pensée unique de MPR ou nous sommes devant une vraie théâtralisation de la vie…

Posted by Joseph Ngwanza on Sunday, January 31, 2021

Lu quelque part⛔️⛔️⛔️⛔️⛔️En invalidant la candidature de Kimbunda et la mienne ainsi que celles des autres…

Posted by Olivier Itanda on Sunday, January 31, 2021

En quête d’éclairage, Congo check a parcouru les deux canaux officiels (Facebook et Twitter) de l’élu MLC (Mouvement pour la libération du Congo), parti de Jean-Pierre Bemba, sans retrouver les traces de cette déclaration. Les recherches entreprises dans les principaux médias en ligne congolais se sont également révélées infructueuses.

Contacté, le professeur Djoli a dit ne pas avoir fait pareille déclaration. « C’est un infox comme on dit. Premièrement, je ne maitrise pas le fond du dossier de Kimbunda, ni les circonstances ayant concouru à son invalidation », explique-t-il, accusant « l’ex-majorité » d’être derrière cette déclaration. « J’ai pris acte de mon invalidation et soutiens le candidat MLC. Le reste fait partie du passé. », a-t-il conclu, non sans préciser que son nom est Djoli et non Ndjoli.

Le dépôt des candidatures aux sept postes à pourvoir pour le Bureau définitif de l’Assemblée nationale avait débuté jeudi 28 janvier et les validations définitives de toutes les candidatures est intervenue vendredi 29 janvier.  
L’élection et l’installation des membres du bureau définitif sont prévues pour mercredi 3 février prochain. 
Avec l’installation du Bureau définitif, le bureau d’âge aura atteint le dernier point de l’ordre du jour de cette session extraordinaire, pendant laquelle le Premier ministre, Sylvestre Ilunga, proche de l’ancien Président Joseph Kabila, a été déchu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here