Faux, l’hydravion de Gaby assemblé à Uvira n’a pas connu de crash

0
303

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.18.8″ custom_padding= »0|0px|3px|0px|false|false »][et_pb_row _builder_version= »3.18.8″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.18.8″ parallax= »off » parallax_method= »on »][et_pb_text _builder_version= »3.18.8″ text_font= »Adamina|300||||||| » text_font_size= »16px » text_line_height= »1.8em »]

Depuis ce mardi 12 novembre 2019, des images circulent sur Internet avec une légende qui dit que l’hydravion créé par l’ingénieur Gaby s’est crashé. C’est en réalité une intoxication.

[/et_pb_text][et_pb_image src= »http://www.congocheck.net/wp-content/uploads/2019/11/WhatsApp-Image-2019-11-12-at-17.18.11-e1573573553230.jpeg » _builder_version= »3.18.8″][/et_pb_image][et_pb_text _builder_version= »3.18.8″ text_font= »Adamina|300||||||| » text_font_size= »16px » text_line_height= »1.8em »]

Sur la photo qui circule, on peut bien voir du feu autour du « navion » (contraction de navire-avion), conçu par Gabriel Owanga Lumumba, qui est amarré sur la berge.

Il s’agit en effet d’une erreur humaine qui a causé un incendie de l’un des 4 moteurs. Et le feu s’est déclenché pendant que le navion été amarré. Il ne s’est pas crashé comme le soutiennent les légendes qui accompagnent cette photo. C’est Elvis Lumumba, directeur technique de Olga House, qui nous donne ces précisions.
Il ajoute qu’il n’y a eu aucun blessé et aucune perte en vie humaine.

La même source nous confirme que les réparations ont déjà été entamées et que les essaies se feront dès vendredi. Vous pouvez voir sur les photos ci-dessous l’évolution des travaux de réparation.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row custom_padding= »27px|0px|0|0px|false|false » _builder_version= »3.18.8″][et_pb_column type= »1_2″ _builder_version= »3.18.8″ parallax= »off » parallax_method= »on »][et_pb_image src= »http://www.congocheck.net/wp-content/uploads/2019/11/WhatsApp-Image-2019-11-12-at-17.18.54.jpeg » _builder_version= »3.18.8″][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_2″ _builder_version= »3.18.8″ parallax= »off » parallax_method= »on »][et_pb_image src= »http://www.congocheck.net/wp-content/uploads/2019/11/WhatsApp-Image-2019-11-12-at-17.18.541.jpeg » _builder_version= »3.18.8″][/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.18.8″ custom_padding= »25px|0px|0|0px|false|false »][et_pb_row custom_padding= »0|0px|27px|0px|false|false » _builder_version= »3.18.8″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.18.8″ parallax= »off » parallax_method= »on »][et_pb_text _builder_version= »3.18.8″ text_font= »Adamina|||||||| » text_font_size= »16px » text_line_height= »1.8em »]

Le navion conçu par Gabriel Owanga Lumumba l’an dernier a ému le web congolais et de la diaspora. Cette création qui peut voler qu’à une hauteur d’une vingtaine de mètres est un prototype qui reliera des villes autour du lac Tanganyika dans un premier temps.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here