Faux, les USA n’ont jamais exigé à Felix Tshisekedi de soumettre Vital Kamerhe à l’exil

0
1139

Jeudi 24 septembre, une publication plusieurs fois commentée, partagée et aimée affirme que les Etats-Unis ont exigé à Felix Tshisekedi de soumettre son directeur de cabinet Vital Kamerhe à l’exil. Cette publication affirme également qu’une somme de 30 mille dollars avait été distribuée aux cadres du parti politique Union pour la Nation Congolaise [UNC-Goma] pour saboter la venue du président de la République à Goma en début septembre 2020. Attention c’est une fausse information.

‘‘URGENT URGENT, LES AMÉRICAINS EXIGENT À FÉLIX TSHISEKEDI DE METTRE VITAL KAMERHE EN EXIL. Selon les sources sûres, avec la vision d’aigle des Américains, le complot sur l’assassinat de vital KAMERHE en prison par un espion de la KABILIE, instrumentalisé par L’UNION EUROPÉENNE pour créer une guerre civile à L’EST par les pro KAMERHE et en mettant comme responsable de l’assassinat le président FÉLIX TSHISEKEDI. VITAL KAMERHE devient un piège pour FÉLIX TSHISEKEDI, voilà pourquoi les Américains ont imposé à la FÉLIX TSHISEKEDI De mettre KAMERHE en exil pour éviter cet assassinat durant son mandat en créant une guerre civile et la Balkanisation de la RDC. Cette semaine à Goma, 3 soldats de la MONUSCO avec plus de 30. 000 $ ont financé les cadres de L’UNC GOMA en pour humilier l’arrivé du président FÉLIX TSHISEKEDI tout ça pour créer les désordres et l’insécurité à L’EST et grâce aux Américains que le président a suspendu son voyage à Goma,’’ peut-on lire dans ce post publié jeudi 24 septembre sur le compte Devoir Des Mémoires RDC’.

Une fausse information visant l’intoxication de l’opinion

Pour vérifier si réellement, les sources citées ont émis ces déclarations leur est attribuées, Congo Check a contacté les parties concernées pour bien informer l’opinion sur cette situation.

L’ambassade des Etats-Unis en RDC parle d’une fausse information. « Non, ça c’est faux parce que l’ambassade ne peut pas dire ça. C’est une fausse information. Les États Unis ne sont pas concernés par ces propos ni de loin ni de près » explique Scott R. Fagan, chief Eastern Congo Unit à l’ambassade des USA en RDC à Congo Check.

Pour la présidence de la RDC via Eberende Kolongele, directeur à l’intérim du cabinet du président de la République qualifie cette information d’une simple bêtise. « Qui sont-ils pour aller commencer à spéculer? Les Américains sont-ils vraiment des fous pour aller obliger au président de la République? Par la forme de leur information, tu sens très bien que c’est une bêtise ! » s’est-il confié d’un ton indigné à Congo Check.

Pour sa part l’UNC Nord-Kivu joint par le premier media spécialisée dans la vérification des faits en RDC, confirme qu’il s’agit bien d’une fausse information. « Non, personne n’a donné de l’argent aux cadres de l’UNC pour humilier le président Felix Tshisekedi. D’ailleurs vous avez vu que pendant deux jours nous avons fait une caravane motorisée pour préparer son accueil dans la ville de Goma. Donc ça, c’est une information fabriquée, il n y a jamais eu de l’argent dans ce sens-là. Nous sommes au CASH avec le président Félix Tshisekedi et notre autorité morale. Sont des personnes qui veulent tout simplement salaire l’image de l’UNC, ça n’a vraiment rien avoir avec le parti », explique Rodriguez Kisando, président fédéral de l’UNC au Nord Kivu.

Citée dans la publication, la Mission de Nations Unies en RDC, MONUSCO dément formellement l’implication de ses hommes dans cette affaire qu’elle qualifie d’une fausse infox: « je ne sais pas celui qui dit ça, d’où il a tire cette information. Je vous informe que c’est complètement faux. C’est hors de la mission de la MONUSCO et puis les militaires ne peuvent pas distribuer de l’argent. Ça c’est une fausse information » explique Mathias Gillman, porte-parole de la MONUSCO.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here