Faux, les Etats-Unis n’ont pas dit que Felix Tshisekedi est incapable d’être à la tête de l’Union africaine

0
75

Une publication mise en ligne jeudi 11 février sur Facebook affirme que les Etats-Unis ont dit que Félix Tshisekedi n’est pas capable d’être à la tête de l’Union africaine. D’après cette publication du compte Facebook dénommé « John Ngoie » qui a généré plusieurs dizaines de réactions, les Etats-Unis préfèrent monsieur Moussa Faki que Felix Tshisekedi.   Méfiez-vous, il s’agit d’une fausse nouvelle.

« Chose grave à ceux qui disaient que Félix Tshisekedi est soutenu par les américains. Aujourd’hui, les mêmes américains ne veulent pas de Tshisekedi. Pour eux, ce dernier n’est pas capable d’être à la tête de l’Union africaine,  ils préfèrent monsieur Moussa Faki », lit-on sur le compte Facebook du nom de  John Ngoie.  

Certains internautes ont cru à cette infox

« Qu’ils comprennent par permettre à Moussa de prendre le pouvoir au Tchad avant qu’il ne dirige l’Union Africaine », commente François Phuati.

« Fake news, mon cher permettez-moi. Veuillez abandonner ce comportement purement de érotiques », conseille pour sa part Walter Ndombasi.

Pour vérifier cette information, Congo Check a contacté l’Ambassade des États-Unis en République Démocratique du Congo.

« Il s’agit d’une fausse information. Le Secrétaire d’État Anthony Blinken avait félicité Moussa Faki pour sa réélection avant de féliciter le président Tshisekedi pour ses nouvelles fonctions à la tête de l’OUA. Antony Blinken a posté un tweet de félicitations le 10 février. Tout ceci n’était que de la spéculation, » confie à Congo Check l’Ambassade des Etats-Unis en RDC.

Mercredi 10 février, Anthony Blinken, Secrétaire d’État Américain avait félicité Felix Tshisekedi quelques heures après sa prise des fonctions à la tête de l’Union africaine.

« Toutes nos félicitations au président Félix Tshisekedi pour avoir assumé le rôle de président de l’Union africaine. J’ai hâte de renforcer notre partenariat pour promouvoir la paix et la sécurité, relever les défis mondiaux en matière de santé, lutter contre le changement climatique et renforcer les liens commerciaux pendant votre mandat », avait publié Antony Blinken dans un compte twitter.

Félix Tshisekedi avait pris les commandes de l’Union africaine en marge de l’ouverture, samedi 06 février, de la 34ème session de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de l’Organisation continentale.  Moussa Faki Mahamat avait été reconduit à la tête de la Commission de l’Union africaine. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here