Faux, le docteur Jean-Jacques Muyembe ne s’est pas opposé à la levée de l’état d’urgence sanitaire

0
437
Le professeur Jean-Jacques Muyembe s’adresse aux habitants de Gisenyi (Rwanda) lors du lancement conjoint entre la RDC et le Rwanda de la vaccination avec le vaccin Johnson & Johnson. Copyright Fiston Mahamba

L’article faisant étant d’une éventuelle opposition du coordonateur du secrétariat technique de l’équipe de riposte contre la Covid-19 à la levée de l’État d’urgence sanitaire et relayé à travers les réseaux sociaux est un faux constatent les recherches de Congo Check.

Capture d’écran de la publication par Congo Check

« Dr Muyembe s’oppose à la levée de l’État d’urgence prévue ce lundi 21 juillet » titre le post sur Facebook avant de nuancer: « le coordonnateur de l’équipe de riposte, Dr Jean-Jacques Muyembe n’est pas favorable à la levée de l’État d’urgence prévue pour ce lundi 21 juillet. Il l’a fait savoir au cours de la 40ème réunion du conseil des ministres. Dr Muyembe propose le 7 septembre pour lever totalement l’état d’urgence ».

« Quant à la période à prendre en compte pour l’application totale de la mesure de levée progressive de l’état d’urgence, le Coordonnateur (du secrétariat technique à la riposte contre la Covid-19) a proposé qu’elle aille du 21 juillet au 7 septembre 2020 », révèle le compte-rendu de la 40ème réunion du Conseil des ministres présidée par le Chef de l’Etat.Pour le professeur Jean-Jacques Muyembe, « ce temps devrait permettre aux responsables des secteurs concernés d’apporter les plans d’exécution progressive des mesures et de faire une grande conscientisation dans leurs secteurs » ecrit la publication, qui contredit son titre et l’entame de sa publication.

Jean-Jacques Muyembe a plutôt appuyé une levee de l’état d’urgence sanitaire

Lors de la 40ème réunion du conseil des ministres tenue à Kinshasa le vendredi 17 juillet, le docteur Jean-Jaques Muyembe a proposé que la levée de la mesure de l’état d’urgence sanitaire aille du 21 juillet au 07 septembre 2020.

D’après le compte rendu de cette réunion, consulté par Congo Check, nulle part le docteur Muyembe s’oppose à l’application de cette mesure qui était en examination.

« Le Coordonnateur du Secrétariat Technique à la riposte a rappelé les préalables et les mesures sanitaires qu’il y a lieu de respecter selon les secteurs ou types d’activités. Quant à la période à prendre en compte pour l’application totale de la mesure de levée progressive de l’état d’urgence, le Coordonnateur a proposé qu’elle aille du 21 juillet au 07 septembre 2020. Ce temps devrait permettre aux Responsables des secteurs concernés d’apporter les plans d’exécution progressive des mesures et de faire une grande conscientisation dans leurs secteurs » peut-on lire dans le compte rendu de ce conseil des ministres.

Le Secrétariat Technique à la riposte contre la Covid-19 dément

Contacté, Miphy Buata, chargé de communication au secrétariat technique à la riposte s’est dit surprise d’apprendre que le docteur Jean-Jacques Muyembe s’est oppose à la levée de l’état d’urgence sanitaire alors que le président n’a jusque là pris aucune décision. Elle parle d’une fausse information qui veut semer de l’intoxication au sein de la population.

« Comment quelqu’un peut s’opposer à une mesure qui n’est même pas prise. C’est une fausse information, nous attendons juste la décision du Président de la République. C’est faux ,le docteur ne s’est pas opposé, aussi s’opposer a quelle mesure prise, elle n’est même pas encore prise la dite mesure, pourquoi s’opposer? » s’interroge-t-elle

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here