Faux, Fally Ipupa n’a jamais dit que sa fondation a versé une grosse somme d’argent pour les victimes des violences à Beni

1
704
  • Se référant a une interview tenue par la star de la musique congolaise Fally Ipupa, face aux chroniqueurs musico-culturels de la diaspora congolaise en février 2020, le site d’informations Mag.cd, indique que Fally Ipupa a déclaré posséder une fondation qui a versé une grosse somme d’argent pour les victimes des violences à Beni.
  • Une audition plus attentive de l’interview réalisée par Congo Check note que le media a inséré des propos supplémentaires sur les déclarations de l’artiste congolais, plusieurs fois primés.
  • Aussi, un entretien entre Congo Check et Souley Kahuka, un des responsables de la Fally Ipupa Foundation précise que les fonds récoltés lors du concert de Fally Ipupa à l’AccorHotels Arena (ex Bercy) le 28 février 2020 étaient destinés à l’hôpital de Panzi et non aux victimes de Beni. Une action humanitaire déjà exécutée par la structure philanthropique Fally Ipupa Foundation

« “J’ai joué à Beni dans un stade plein à craquer et aussi à Butembo, vous êtes de grands journalistes de Paris et je vous mets au défi. Faites une descente à Beni et Butembo si tous les bars et terrasses sont restés fermés à cause de la situation sécuritaire précaire qui y règne. Renseignez-vous aussi si notre musique n’y est pas jouée”, essaie d’expliquer Fally Ipupa qui a signé une charte de paix récemment avec un groupe de ces Congolais qui se définissent parfois comme des « résistants-patriotes » » écrit le media

« Il juge inacceptable que les personnes situées à des milliers de kilomètres pensent avoir plus de compassion que ceux qui leur sont plus proches. Il dit en outre posséder une fondation qui a versé une grosse somme d’argent pour les victimes des violences à Beni: “Celui qui n’est jamais allé dans le territoire de Beni ne peut jamais prétendre avoir plus de souci qu’un habitant de ce coin. Nous ne cessons de combattre ces massacres sur le terrain et ce n’est pas derrière un ordinateur ou en tournant des vidéos sur YouTube car c’est un manque de respect à ces populations » poursuit la même source.

Des propos tordus du speech de Fally Ipupa

En réécoutant minutieusement l’entretient entre Fally Ipupa et les chroniqueurs musico-culturels congolais, Congo Check constate que les propos soulignés en gras ci-haut ont été rajoutés par le médias.

Répondant à la question du chroniqueur Andy Londole, à  partir de la neuvième minute, 30 secondes de la conférence réalisée par Congo Revolution News et publiée sur Youtube le 22 février 202, Fally Ipupa appelle à la non manipulation des massacres des populations civiles de la région de Beni.

En substance, le propriétaire du label Fally Ipupa Victoria Team (F-Victeam), répond contre la mobilisation pour l’annulation du concert par des combattants (opposants congolais vivant dans la diaspora) en ces termes:

«J’ai joué à Beni dans un stade plein à craquer et aussi à Butembo, vous êtes de grands journalistes de Paris et je vous mets au défi. Faites une descente à Beni et Butembo si tous les bars et terrasses sont restés fermés à cause de la situation sécuritaire précaire qui y règne. Renseignez-vous aussi si notre musique n’y est pas jouée.»

« Il juge inacceptable que les personnes situées à des milliers de kilomètres pensent avoir plus de compassion que ceux qui leur sont plus proches. Celui qui n’est jamais allé dans le territoire de Beni ne peut jamais prétendre avoir plus de souci qu’un habitant de ce coin. Nous ne cessons de combattre ces massacres sur le terrain et ce n’est pas derrière un ordinateur ou en tournant des vidéos sur YouTube car c’est un manque de respect à ces populations. Pour ça on doit éviter de faire du business sur fonds de cette situation sécuritaire qui prévaut  dans le territoire de Beni.  Dans le cadre de ma fondation j’ai offert une ambulance à l’hôpital général de Goma» explique le géniteur de l’album Tokooss2, qui sera lancee le 18 decembre prochain.

Les fonds récoltés lors du concert  de l’AccorHotels Arena étaient destinés à l’hôpital de Panzi et non aux victimes de Beni

“Avant comme après son concert d’Arena, la promesse était pour Panzi et c’est ce qui a été réalisé. Pour Beni c’était prévu et l’avions déjà calé pour s’y rendre le 24 avril après son concert du 18 avril au stade des Martyrs, mais il ya eu la Covid-19” éclaire Souley Kahuka.

« Beni c’était prévu pour après le stade des Martyrs et c’est moi-même qui planifiais tout cela. Arena c’était pour Panzi » insiste cet entrepreneur, administrateur et cadre dirigeant, à Fally Ipupa Foundation.

Comme promis, la Fondation Fally Ipupa est sur le point de recevoir une partie de la recette du concert du 28 dernier à…

Publiée par Souley Soulemane Khk sur Samedi 7 mars 2020

En juin 2020, Fally Ipupa a également remis une somme de 20.000 euros a la Clinique Panzi/Kinshasa en lien avec le concert. « Don de la Fondation Fally Ipupa a l’hôpital Panzi (Bukavu), d’un Cheque de 20.000 Euro représentant comme promis, 10% du cachet que le président de celle ci a touché pour sa prestation à Bercy le 28 février dernier. Également 2500 Masques pour la clinique Panzi a Kinshasa » peut-on lire sur ce post Facebook, illustré par des photos du cheque bancaire.

1 COMMENT

  1. Hello Congocheck!
    Cet article n’a pas lieu d’être ou de fact-checking. Fally Ipupa ayant promis de reverser une partie 10% de recettes de son concert aux victimes de la guerre à Béni, vous devriez plutôt faire un travaille de journaliste pour savoir si c’était fait ou pas.

    Cordialement

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here