Faux, Ève Bazaiba n’a pas traduit Martin Fayulu en justice

0
654

Des publications devenues virales sur sur les réseaux sociaux dont Facebook depuis le 08 septembre dernier affirmant que la secrétaire générale du parti Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) Ève Bazaiba aurait intenté une action judiciaire contre Martin Fayulu pour un prétendu vol de sac à main, est une fausse infirmation.

« URGENT URGENT : Bazaïba porte plainte contre Martin Fayulu. L’autre fois nous vous avions dit que c’était lui qui avait volé le sac de Ève bazaïba contenant 10.000 $ et 2 téléphones portables qu’il avait vendu aux cambistes, Vous nous avez pas cru et voilà aujourd’hui Fayulu à escroqué Mike Mukebayi 50$ (mbongo ya lipa). L’honorable Ève bazaïba porte plainte contre Martin fayulu président élu dans la circonscription de Bandundu, pour la perte du sac de maman Ève Bazaiba. Voilà le président qu’on allait avoir heureusement que Dieu aime tellement la RDC qu’il nous a épargné. Il faut laisser la semence au soleil sa vraie nature se revelera », lit-on sur la page facebook dénommée World Vision of Japhet. La publication a généré 166 partages depuis sa mise en ligne.

Les deux parties ne reconnaissent pas cette action judiciaire

Dans le cadre de son travail de vérification des faits, Congo Check a contacté Ève Bazaiba ainsi que le président du parti Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé) Martin Fayulu. Les deux parties ont démenti cette information.

« Sur quel mobile je déposerait une plainte contre Martin Fayulu ? C’est faux et archi faux, ce sont des informations fabriquées dans des officines par nos adversaires politiques et le jour où on découvrira celui qui fabrique de telles informations, on va le poursuivre », a déclaré Ève Bazaiba au téléphone de Congo Check.

Le porte-parole de Martin Fayulu se dit également surpris et affirme qu’il n’y a à ce jour aucune plainte à charge du candidat malheureux à la présidentielle de 2018 qui existe.

« C’est vous qui me l’apprenait d’ailleurs, s’il y avait une quelconque action judiciaire contre Martin Fayulu, je serais parmi les premiers à le savoir », a ajouté Prince Epenge, porte-parole de Martin Fayulu.

Un montage photo pour illustrer

Congo Check constate également que la photo utilisée pour illustrer est un montage. Après vérification dans par la méthode de recherche inversée d’images, Congo Check découvre la même photo publiée sur plusieurs sites internet avec un homme blanc qui prend un sac à main dans une voiture. La tête de Martin Fayulu a été collée sur la photo.

Pour rappel, le 13 mai dernier, Ève Bazaiba fut victime du vol d’un sac à main dans sa voiture à Kisangani dans la province de la Tshopo. Cette dernière avait démenti la disparition d’une somme de 10.000 dollars américains.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here