Faux, des commandos américains n’ont pas pris part au meeting aérien Congolo-Angolais

0
645
  • Une publication Facebook, vue plus de 230 mille fois en trois jours, indique que des commandos américains auraient participé au meeting aérien des armées de la République Démocratique du Congo et de l’Angola.
  • Bien qu’abordant un évènement réel se référant aux exercices aériens conduites sur le sol congolais par les deux armées, la publication insère deux affirmations fausses. La première concerne l’annonce d’un discours du président Felix Tshisekedi [qui n’a jamais été programmé] et la participation des commandos américains au meeting aérien.

« Président Fatshi akoloba lobi na 20h:00, ba commandos américain bakotambwisa ba avion de guerre ya Angola lobi na Kin! C’est confirmé, la fin de la coalition FCC-CACH!! Ce vendredi 20 novembre 2020, le discours du président Fatshi à la Nation » note la publication qui a recueilli plus de 1000 impressions.

Aucune preuve matérielle n’atteste la participation des commandos américains

Se référant aux données publiées avant et après le déroulement de cette démonstration militaire, Congo Check n’a pas référencé d’évidences prouvant une participation des commandos américains.

Dans un communiqué de presse publié à Kinshasa, le 20 novembre  dernier, la presse présidentielle de la RDC note que deux avions de chasse de l’armée de l’air des Forces Armées  Angolaises (FAA) ont survolé la ville de Kinshasa dans le cadre du meeting aérien organisé par les hauts responsables militaires  des armées de la RDC et de l’Angola.

« Il s’agit des avions de chasse  Soukhoî 30 K partis de Luanda jusqu’à l’aéroport militaire de N’djili en 15 minutes après  un survol de la ville de Kinshasa à  basse altitude.»

« A l’aéroport  militaire de N’djili, des hauts responsables des services de défense et de sécurité  des deux pays ont eu des explications techniques de ces monstres des airs » poursuit la même source.

L’armée Congolaise n’a pas aussi mentionné la participation des commandos américains

Dans le communiqué annonçant la tenue de ce meeting aérien, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont souligné que l’exercice se déroulera entre les armées de la RDC et de l’Angola afin de « magnifier la parfaite entente entre les deux armées sœurs ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here