Faux, aucune voiture n’a fondu au Koweït en raison d’une température record de 63° degrés Celsius

0
215

Ce post a été partagé 139 fois sur le compte Facebook d’un certain « Centro Bango’s ». On y voit le pare-chocs de deux voitures fondus accompgnés de la légende suivante :

« Le Koweït a enregistré un nouveau record du monde: 63 degrés Celsius – la température la plus élevée jamais enregistrée au monde. Même les voitures fondent. Et les prévisions pour les Koweïtiens sont décevantes: d’ici le 21 juillet, la chaleur devrait atteindre 68 ° C! »

Cette information est une intox et nous vous expliquons pourquoi.

Le Koweït a enregistré un nouveau record du monde: 63 degrés Celsius – la température la plus élevée jamais enregistrée…

Publiée par Centro Bango's sur Lundi 29 juin 2020

1) Cette photo n’a pas été prise au Koweït

Après une vérification rigoureuse grâce à l’outil Google Reverse Image qui a pu nous fournir la genèse de cette image, nous savons que la photographie a été prise en réalité en Arizona, plus précisémment à Tucson, aux États-Unis en juin 2018. Alors qu’une vague de chaleur a englouti certaines parties des États-Unis à l’été 2018, cette photographie est devenue virale en juin 2018. Elle montre prétendument des voitures qui auraient fondu en Arizona en raison des conditions météorologiques extrêmes.

2) Cette intox se recycle depuis deux ans sur le net…

En effet, depuis deux ans,  cette image a été détournée de son contexte de multiples fois sur les réseaux sociaux. Elle a été relayée, plusieurs fois avec des légendes affirmant tour à tour que les voitures provenaient d’Arabie Saoudite ou encore du Rajhastan.

PHOTO POST FACEBOOK https://perma.cc/J6GA-ND5N

3) Ces voitures ont fondu non pas à cause d’une température extrême mais suite à un incendie

Notre recherche révèle que ces voitures ont été endommagées non pas à cause d’une température extrême mais à cause d’un incendie survenu sur un chantier de construction près de l’endroit où les véhicules étaient stationnés durant l’été 2018, en Arizona.

From across the street where the student housing construction project fire happened last night.

Publiée par Adam Lehrman sur Mardi 19 juin 2018

Comme le montre ce post Facebook mais également comme le rapporte le média Tuscon News Now, l’incendie sur un chantier de construction aurait endommagé une dizaine de voitures et la chaleur intense fait fondre les pare-chocs. Il a eu lieu à l’Université et près de 30 personnes ont été forcées de quitter leur domicile en raison de l’incendie qui faisait rage.

En cliquant ici , vous pouvez consulter l’article publié Tuscon New Now rapportant le fait divers, où vous pourrez reconnaître aisément le parchoc d’une deux voitures brûlées qui apparaît sur le post Facebook.

https://www.kold.com/story/38490084/construction-site-fire-in-tucson-results-in-8-10-million-in-damages/

En conclusion, une photographie prise en Arizona, aux États-Unis en 2018, a été partagée de multiples fois et détournée avec la fausse affirmation qu’elle montre l’effet de la chaleur extrême en Arabie saoudite, au Rajasthan et maintenant au… Koweit.

Soyez prudent, car malheureusement le recyclage des intox à l’air d’avoir de beaux jours devant lui !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here