Faux, aucune sœur du député Muhindo Nzangi n’a été arrêtée dans les rangs des ADF à Beni

0
179
  • Publiée samedi le 9 janvier sur le réseau social Facebook, une annonce affirme que Kavira Sengenya, la petite sœur de Muhindo Nzangi a été arrêtée avant-hier à Beni comme ADF Nalu. Méfiez-vous ! Il s’agit d’une fausse information. Aucune sœur de Muhindo Nzangi ne s’appelle Kavira Sengenya. Toutes les soeurs de Muhindo Nzangi sont libres et aucune d’entre elles n’a été arrêtée.

« Kavira senganya, la ptite sœur de Nzangi une ADF arrêté au front à Beni hier. Après il viendra nous dire que les ADF sont les Banyabwisha et Banyamulenga pour les maimai yakotumba lui donne 1 autre prix Nobel » a écrit l’internaute Jojo Naomie Ndagu sur sa page Facebook. En seulement quelques heures après sa publication, cette infox a généré plusieurs commentaires et a été partagée plus de 4 fois sur Facebook.

Dans la vérification de cette information, Congo Check a contacté l’honorable Muhindo Nzangi Butondo qui a vite qualifié cette information d’une fake news visant à ternir son image.

« C’est une fausse information. Il s’agit d’une manipulation inutile », a dit Muhindo Nzangi.
Nous avons aussi contacté Rémy Mumbere Mukweso, l’Assisatant Parlemenatire de Muhindo Nzangi qui à son tour a aussi démenti l’information.

« Cette information est mauvaise. Muhindo Nzangi n’a pas une sœur s’appelant Kavira Sengenya. Je vous assure que ses sœurs se portent toutes bien. Aucune d’entre elles n’a été arrêtée. Cette information est juste une intoxication qui vise à salir l’image de Muhindo Nzangi. Comme vous le savez bien, ces derniers temps Muhindo Nzangi est en train de monter en flèche sur le plan politique. Du coup, il y a une certaines personnes qui sont jalouses de lui et ne cherchent qu’à salir sa réputation », a dit Rémy Mumbere Mukweso.

Une combattante d’origine ougandaise, arrêtée par l’armée Congolaise

Antony Mualushayi, porte-parole de l’opération militaire Sokoka 1 indique que Kavira Sengenya Anuarite, est une combattante ADF arrêtée le 8 janvier 21 à Lume à Beni.

« De nationalité Ougandaise, originaire de Tshowa/Bwera dans la tribu de Mukonze et âgée de 20 ans. Kavira Anuarite est l’épouse de Monsieur Elia, lui aussi terroriste ADF. Elle a révélé à chaud, l’intention de ses coéquipiers (ADF) d’attaquer le village Lume dans la nuit du 8 au 9 janvier » explique l’officier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here