Factcheck Covid19: méfiez-vous de ce faux communiqué sur le coronavirus attribué à l’Unicef

0
481

Depuis 5 jours, une notice d’information sur le coronavirus, attribuée à Unicef, circule sur Internet. Certains médias l’ont même repris et certaines ONG l’ont partagée dans une revue de presse. Ce document est un faux, Unicef n’en reconnaît pas la paternité, et pire, il contient plusieurs infox sur le covid-19 que notre rédaction va débusquer. Méfiez-vous en, car les conseils qui y sont donnés pourraient considérablement exposer le potentiel vital.

La note porte des logo Unicef en haut, à droite et à gauche. Puis une signature Unicef, toute en majuscule, en bas à droite. Nos contacts au sein de cet organe des Nations-Unies ont affirmé que ce document n’avait rien à voir avec eux. Un démenti formel devrait être publié prochainement par Unicef.  

Voici certaines infox contenues dans cette notice

(a) Le virus ne fait pas 500 micros : la première infox sur cette note soutient que le virus fait 500 micros, supposant qu’il parle de la longueur de la chaine, donc micromètre, c’est une infox. Les revues scientifiques prouvent que le virus fait largement plus petit, 150 nanomètres. C’est un peu comme l’épaisseur d’un cheveu qu’on divise par 100.

(b) Le virus se transmet par voie aérienne : cette note dit pourtant le contraire. Il soutient que le virus ne se transmet pas dans l’aire, mais plutôt au sol. Ce qui est ridiculement faux. Sinon, pourquoi on demanderait d’observer au moins un mètre de distance avec les personnes qui toussent ou qui sont malades ? 

(c) Le virus meurt à 26-27°C, ceci est aussi faux : on dit dans la notice que le virus ne survit pas dans les zones chaudes. Ce qui n’est pas du tout vrai. Il fait actuellement 33° en Thaïlande, pourtant il y a plus de 411 cas dans ce pays. Hier, 89 nouvelles infections ont été annoncées. Le virus cause de la fièvre aux malades d’ailleurs autour de 40°.

(d) Faux, boire de l’eau chaude et s’exposer au soleil ne vous protège pas du covid-19 : cette dangereusement fausse info est à éviter. Le virus se loge dans les voies respiratoires. Mais ce que nous buvons va dans le système digestif. Boire de l’eau chaude ne pourrait que bruler vos muqueuses intestinales et pas du tout le virus. Il est vrai que les ultraviolets tueraient le virus, mais la meilleure option est de se laver les mains avec du savon pour s’en débarrasser ou du gel hydro-alcoolisés pour le tuer. 

(e) Faux, se gargariser avec de l’eau chaude et du sel ne vous protège pas. Cette note dit que cette action tue les amygdales (qui n’ont rien à voir avec le virus) et les empêcherait de fuir dans le poumon. Ceci est aussi ridiculement faux.

(f) Enfin, la note dit que le respect des instructions données suffirait à empêcher le virus. Faux, faux et faux. Rien dans cette notice ne mérite une quelconque attention, à part se laver les mains. 

Congo Check a lancé son programme Fact-check Covid19, si vous avez des questions ou vous tombez sur des informations qui vous paraissent douteuses sur le Covid19, veuillez contacter notre rédaction au +243 999 942 427.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here