Aucune marche n’a été organisée à Kalemie pour exiger la démission de Zoe Kabila

0
495

Une vidéo postée sur Facebook annonce que la population de Kalemie aurait marché pour exiger la démission du Gouverneur Zoé KABILA. Mise en ligne depuis le 12 Février 2021,  Attention, cette vidéo est sortie de son contexte. Il s’agit d’une infox.

« La population de Kalemi en peine marche pour chasser Zoé kabila à la poste du gouverneur de la ville province Tanganika» est la légende qui accompagné la vidéo publiée sur le compte Facebook du nom de Tricknanou Ilunga Akandowa. « LA DEMISSION DE ZOE KABILA » est le titre que porte cette vidéo.

Congo check, un medias spécialisé dans la vérification des faits, a réuni à retracer les circonstances qui avait amené la population de Kalemie à se déverser dans la rue, tel qu’on le voit su cette vidéo.

La vidéo avait été enregistrée en Mars 2019

 Tchale MAJANI, le commentateur de la vidéo, un artiste chanteur et operateur culturel de la ville de Kalemie et qui avait filmé la marche à l’aide de son téléphone, explique ceci : «  la vidéo avait été tournée lorsque l’insécurité était à la Une, dans la ville de Kalemie au moment où Son Excellence Zoé Kabila venait d’être investi Gouverneur du TANGANYIKA. Ce dernier avait d’ailleurs promis de mettre fin à cette insécurité. Ce jour-là, les bandits avaient tiré sur un certain Mzee SEFU, un leader bien connu à Kalemie. C’est dans cette circonstance qu’une marche spontanée avait été organisée par la population. A l’époque le Général Gabriel Amisi Tango Four, chargé d’opération des FARDC [de l’époque] était en mission ici à Kalemie. J’avais filmé le cortège du Gouverneur et du Général Tango Four, entourés d’une foulé qui se rendaient vers l’hôpital général de la ville où était le blessé. »

Analysant la vidéo originale de cette marche, que Congo Check a réussi à retrouver, on peut effectivement apercevoir le gouverneur Zoe KABILA et le Général AMISI KUMBA TANGO FOUR marchant à pied sur le boulevard, entouré d’une foule de la population en colère.

Video originale de la marche tenue en 2019

Le 29 Mars 2019, revenant sur cette marche, Radio Okapi avait publié, sur son site internet, la circonstance qui avait poussé la population à marcher.

 A 12 heures locales, le gouverneur de province, Zoé Kabila, est sorti de l’hôpital général de référence, en compagnie du général Gabriel Amisi, chef d’État-major général adjoint chargé des opérations. Ils y sont allés au chevet de monsieur Sefu, un habitant de Kalemie blessé la nuit dernière par des bandits armés de fusils.

Les autorités ont eu du mal à se frayer le passage au milieu d’une foule en colère. « Assez ! Nous en avons assez ! », criait une manifestante.

Un autre manifestant expliquait qu’ils étaient dans la rue depuis le matin, « parce qu’il y a eu crépitement de balles toute la nuit, les voleurs armés sont partis visiter la maison de monsieur Sefu, qui est en état critique actuellement à l’hôpital. Et c’est ainsi que vous voyez toute cette population en train de chanter qu’il y ait des mesures de sécurité qui vont nous emmener à vivre dans la paix. »

Zoe KABILA, le jeune frère de l’ancien Président Congolais Joseph KABILA, est à la tété de la province du Tanganyika, à l’issue de l’élection qui a eu lieu ce mercredi 10 avril 2019. Le frère cadet de la famille Kabila avait obtenu 16 voix sur les 25 possibles. Son principal challenger Christian Mwando n’avait obtenu que 8 voix. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here