Attention, il n’y a aucune preuve que Moïse Katumbi a récemment rencontré Joseph Kabila

0
115

Depuis le 25 mars, des publications Facebook affirment que Moïse Katumbi, président du parti politique Ensemble pour la République a rencontré à Lubumbashi, la semaine dernière, l’ancien Président congolais Joseph Kabila. Selon le post de la page Facebook « Celine Lapatriote », partagé plus de cent cinquante fois, cette rencontre consistait à préparer une action surnoise contre le Chef de l’État Félix Tshisekedi. Méfiez-vous, c’est une infox.

« Moïse Katumbi aurait rencontré Kabila à Lubumbashi pour preparer un coup bas contre Fatshi, déclare un membre influent de son parti Ensemble » note la publication.

L’infox, ayant généré 70 likes, 32 commentaires et 176 partages, a suscité plusieurs réactions. En commentaires, certains internautes ont encouragé cette initiative d’autant plus que « la cible actuelle » du camp Félix c’est Moïse Katumbi, alors que d’autres ont parlé d’une « bassesse d’esprit ». Dans les deux cas, ils se sont laissés avoir.

« Croyez-vous aussi qu’il y a des gens aujourd’hui qui font confiance à Felix Tshilombo après avoir trahi ses accords de Genève avec Lamuka, ses accords de Nairobi avec Vital Kamerhe, et ses accords de Kingakati avec Kabila ? Nous savons que dans son laboratoire avec Kitenge Yezu, la cible actuelle, c’est Moïse Katumbi. Nous savons que Moise Katumbi est un cauchemar s’il se presente aux élections de 2023! Croyez-vous que les gens sont naïfs ?  Nous savons que vous rêvez et respirez Felix comme dieu, nous savons aussi que Dieu sait confondre et rabaisser les orgueilleux ! Attendez! » Note Miriam Kingdom. A Tony Kawila d’asséner : « Bassesse d’esprit. On ne crache pas dans la main qui vous a nourri » 

Les proches de Kabila et Katumbi démentent

Congo check, média spécialisé dans la vérification des faits, a contacté des proches de Joseph Kabila et Moïse Katumbi qui ont démenti cette information.

« Faux ! Une fake news de plus », répond laconiquement à Congo check, Salomon Idi Kalonda, conseiller spécial et politique de Moïse Katumbi.

Pour sa part, Abel Amundala explique que cette rencontre n’a pas eu lieu. Il qualifie cette publication d’une intox.

« C’est de l’infox. Moïse Katumbi est un politicien de grand jour, pas de nuit. Lui ne fait pas cette politique de nuit. Si jamais il y a cette éventualité, ça sera connue de tous, mais pour le moment c’est de l’intox », insiste Abel Amundala, conseiller de Katumbi et coordonnateur du mouvement Congo Vision MK.

Très proche de l’ancien Président congolais Joseph Kabila, son conseiller diplomatique Barnabé Kikaya Bin Karubi, témoigne à Congo check que le numéro un d’Ensemble n’a pas pris langue avec Kabila.

«Il n’a pas rencontré Joseph Kabila, c’est faux et archifaux. C’est un Fake news. Moi je suis avec le Président Kabila ici à Lubumbashi, il n’a pas reçu ce monsieur là, okey ! » 

L’information n’a pas non plus été diffusée par un média traitant de l’actualité congolaise.

C’est depuis le 29 septembre 2016 que le divorce était consommé entre Kabila et Katumbi, par une double démission de sa qualité de membre du PPRD ( Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie) et de son poste de gouverneur de la province démembrée du Katanga.

Le 27 janvier, Ensemble pour la République de Moïse Katumbi et le Mouvement de libération du congo (MLC) de Bemba ont adhéré à l’Union sacrée de la nation, initiée par le chef de l’État après avoir mis fin à la coalition FCC-CACH. Ensemble pour la République participera au prochain gouvernement Sama Lukonde.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here