Attention, Félix Tshisekedi n’a pas lancé un message de soutien à l’artiste musicien Le Karmapa

0
1497

Une publication sur Facebook affirme que le président Félix Tshisekedi vient de soutenir l’artiste musicien le Karmapa qui a récemment été interpellé par la justice suite à la sortie de sa chanson dénommée Maman Yemo, dans laquelle l’artiste dénonce la légèreté avec laquelle les patients de l’hôpital portant le même nom sont pris en charge. Il s’agit d’une fausse nouvelle.

La publication ajoute que le chef de l’État congolais félicite le chanteur qui a dénoncé le mal, tout en promettant lui accorder une audience prochainement. Non, c’est une infox constate Congo Check.

«FELIX TSHISEKEDI FÉLICITE ET SOUTIEN L’ARTISTE KARMAPA. C’est le Congo que je veux, crié haut et fort le mal, KARMAPA a mon soutien et je pense que je lui accorderai une audience pour le féliciter», note cette publication.

La publication sur la page Facebook devoir des mémoires RDC a généré des dizaines d’interactions dont 19 partages,2 commentaires et 50 mentions j’aime.

Au nom du président Félix Tshisekedi,sa porte-parole adjointe insiste que Félix n’a pas fait une déclaration à la presse qui fait allusion à Karmapa.

«Le chef de l’État n’est pas là, il est à l’étranger et il n’a pas fait déclaration à la presse. Les comptes officiels n’ont pas repris cette citation là, si jamais il l’avait ténu ça serait sur les comptes officiels, notre compte Twitter n’a pas fait mention, le chef de l’état poursuit sa visite à Belgique», répond à Congo Check, Tina Salama, porte-parole adjointe du président Félix Tshisekedi

Karmapa a été convoqué par le parquet près le tribunal de grande instance de Gombe (Kinshasa) suite à sa chanson précitée ci-dessous.

Pendant que l’affaire est toujours pendante au parquet, une mesure conservatoire a été prise par la commission de censure des chansons et spectacles de la République Démocratique du Congo. La chanson Maman Yemo a été frappée d’une interdiction de diffusion dans les médias et lieux publics en RDC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here