Attention, cette publication liant Joseph Kabila à l’écroulement du pont Kasaï n’est basée sur aucune preuve

0
658

Une publication sur Facebook affirme que le pont Kasaï, reliant les communes de Mbumba et Mabondo dans la ville de Tshikapa, en province du Kasaï s’est écroulé sur mot d’ordre de l’ancien président Joseph Kabila. Méfiez-vous, il s’agit d’une fausse nouvelle.

«Joseph Kabila a ordonné la destruction du Pont Kasaï, pour manque de respect des kassaiens», note la publication de Samuel Alira. La publication qui date de trois jours a généré des dizaines d’interactions dont 19 mentions j’aime, 39 partages et 3 commentaires.

D’après Congo Check qui a contacté plusieurs sources, Joseph Kabila n’a rien à voir avec l’écroulement du Pont Kasaï. Il s’agit plutôt d’une mauvaise interprétation des internautes, surtout que le pont s’est effondré au lendemain du message à la nation du président Félix Tshisekedi, une adresse à la nation intervenue dans un contexte particulier.

Le maire de la ville de Tshikapa dit que cette publication n’est pas conforme à la vérité car la vétusté de ce pont est à la base de l’incident survenu dans son entité.

« Je ne sais qui a dit des pareilles choses, parce que ce n’est pas conforme à la vérité. La vétusté de ce pont là ne date  pas d’aujourd’hui ! C’est depuis 1960 que ce pont existe, ça peut s’effondrer ! Joseph Kabila va dire ça pourquoi ? Il va donner ordre à qui ? Il y avait passage de deux véhicules dont un camion d’un commerçant qui s’est effondré et puis un Land cruiser parce que ça se suivaient», réagit Édouard Dikenga, maire de Tshikapa aux questions de Congo Check.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here