Une publication a circulé depuis la matinée de ce vendredi 21 décembre sur les reseaux sociaux rapportant une prétendue destruction de plusieurs bulletins de vote suite au crash d’un avion près de la ville de Kinshasa.

Selon cette publication l’avion ayant connu le crash contenait des bulletins de vote en destination de Kinshasa.

 » Étant sur place, nous vous informons avec sérieux que l’avion qui transportait les matériels de CENI dont (Les 5 000 0000 PV) en provenance de la Corée du Sud vient de faire un crash à l’aéroport international de N’djili, ce que les élections de Naanga n’auront pas lieu » dit le post.

Cependant, à en croire des sources sûres dont la Commission électorale nationale indépendante, l’appareil n’avait à son bord aucun matériel électoral.

 » L’avion-cargo de la compagnie aérienne GOMAIR en provenance de la ville de Tshikapa est bel et bien arrivé en destination. Malheureusement sur son trajet de retour, ce 20 décembre 2018, l’avion s’est écrasé à 35 kilomètres de la ville de Kinshasa, et entraînant la mort de sept membres de l’équipage  » dit la CENI dans un communiqué publié dans la soirée de ce vendredi 21 décembre.