C’est depuis la fin du mois d’Avril, qu’une publication sur l’invalidation de certains députés de la province du Sud-Kivu dont certains de Kabare et Bukavu circule sur des reseaux sociaux. La CENI dit n’être pas être courant de cela.

« Voici la liste des députés provinciaux du Sud-Kivu qui viennent d’être invalidés : Bashengezi MIRINDI Praticien dit Agefreco (Ancien Président Bureau Provisoire) ,Zackarie Lwamira (Actuel Président de l’Assemblée Provinciale) , et Béatrice KINDJA MWENDANGA (ancienne questeur de l’AP). Félicitations et courage à ceux qui sont validés  » disait la publication partagée plusieurs fois sur Facebook et dans des groupes whatsapp.

Contacté par Congo Check, monsieur Sylvanus Mushi Bonane a confirmé avoir été l’auteur de la publication car selon lui, son regroupement politique Palu et alliés qui qui venait d’etre confirmé vainqueur des élections au détriment des députés dont les noms se trouvent sur la liste des invalidés.

 » Je vous confirme que ce n’est pas une fake news. Nous avions gagné les élections mais seulement on avait dit que nous n’avions pas atteint le seuil. Maintenant que nous avons démontré devant le conseil d’État que nous avions atteint le seuil, ce n’était que normale que l’on puisse nous attribuer les sièges » dit-il.

Le président de la commission électorale par contre dit etre « non informé d’une quelconque invalidation des députés dans le Sud Kivu ».

« La Commission électorale nationale indépendante, ne publie jamais des communiqués via des personnes ou de réseaux sociaux , s’il y’a tout cas d’invalidation , la CENI publie via une voix officielle et certifiée. Je n’ai pas de commentaire à donner sur ce qui se prône sur les réseaux sociaux. » dit Corneilles Nangaa.

1,410 total views, 3 views today