Non, des experts chinois n’ont pas remis en cause l’existence de la COVID-19 en RDC

0
931
Visite sur le Centre de réponse contre la COVID-19 de la MONUSCO et échanges très fructueux entre des experts médicaux chinois et leurs collègues de MONUSCO. ©Ambassade de Chine en RDC

Des publications partagées plusieurs centaines de fois sur les réseaux sociaux affirment que les experts Chinois déployés en RDC remettent en cause l’existence de la maladie a Coronavirus. Ces posts affirment que l’équipe d’experts Chinois arrivés en République Démocratique du Congo le 12 mai dernier a refait les tests sur les malades atteints de COVID-19 et les tests se sont révélés négatifs.

Les recherches de Congo Check autour de la question prouvent le contraire. Elles démontrent plutôt une parfaite harmonie et collaboration entre l’équipe d’experts Chinois et la riposte de la République Démocratique du Congo.

« Parmi les pays de l’Afrique non touchés de cette pandémie, la République Démocratique du Congo est du nombre, selon les rapports des experts chinois jusque-là ils n’ont trouvé aucun cas positif même ceux-là que l’INRB (ndlr= Institut National de Recherche Biomédicale) avait déclaré positifs sont tous négatifs et le président de la République est saisi de cette manigance orchestrée par le ministre de la santé publique Dr ETENI et le Dr MUYEMBE. C’est pourquoi aujourd’hui jusqu’à présent il n’y a pas de résultats d’hier, vraiment le Congo est trop matata » écrit une de ces publications.

« Journée intense à INRB entre l’équipe d’experts médicaux chinois et leurs homologues congolais. Echanges profonds sur la situation épidémique en RDC et partage mutuellement des expériences. Hommages aux professionnalisme et l’esprit scientifique des spécialistes de nos deux pays » écrit une publication de l’ambassade de Chine, partageant plusieurs photos des experts chinois aux côtés de leurs homologues congolais.

Allégations démenties par la RDC et la Chine

« Vous voyez bien tous les efforts fournis pour lutter contre le covid-19 en RDC » a dit à Congo Check, le professeur Kasongo Mwama Yamba Yamba, porte-parole du président de la RDC comme preuve contraire aux allégations avancées.

Pour sa part, Tina Salama, point focal communication de la Task Force présidentielle mise en place pour lutter contre la COVID-19, réfute ces affirmations : « C’est faux. Qui a dit ça ? Le président l’a dit où, quand et comment ? Il a accordé une interview à qui où il a dit ? » s’interroge-t-elle.

« Il [le président de la RDC, ndlr] a mis des équipes en place pour travailler avec la riposte afin de sauver des vies. Que ceux qui font mention du rapport des experts chinois le mettent la place publique. Et qu’ils disent à l’opinion dans quel cadre et comment le président s’est exprimé » défie-t-elle les auteurs de ces posts.

Dans un entretien avec Congo Check via Whatsapp, l’ambassade de Chine en RDC précise que qu’aucun rapport n’a été envoyé au président de la RDC par le groupe d’experts chinois. « Je peux vous assurer que le groupe d’experts chinois n’a jamais envoyé un rapport au président de la RDC, et nous respectons le travail et le professionnalisme de la partie congolaise », confie Lyu Yan, porte-parole de l’ambassade de Chine en RDC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here