Une publication Facebook partagée ce 14 novembre par un internaute qui affiche son attachement au président de la République Démocratique du Congo annonçant la fin de l’épidémie de la maladie à virus Ebola est une infox relève les données récoltées par CONGO CHECK.

« Urgent !!!! Le docteur Jean-Jacques Muyembe annonce la fin de la maladie à virus Ebola. Fatshi (ndlr Félix Antoine Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo) CANON » écrit ce post publié par Dieudo Ntumba Sage et partagé plus de soixante fois en moins d’une heure (lien ici:)

En effet selon les ressources de la riposte contre la maladie à virus Ebola consultées par CONGO CHECK, la fin de la maladie à Virus Ebola ne peut être déclarée dans une région qu’après que cette dernière ait realisé « 42 jours sans enregistré un nouveau cas confirmé de la maladie à virus Ebola ».

Pourtant les données distribuées par le comité multisectoriel de riposte contre la maladie à virus Ebola (organe technique de la présidence de la République Démocratique du Congo en charge de la lutte contre la maladie à virus Ebola) indiquent par le bulletin du mercredi 13 novembre 2019 que quatre (4) nouveaux cas positifs ont été enregistrés dont 2 en ville de Beni et 2 autres à Mabalako.

Ceux-ci s’ajoutent à l’autre cas enregistré le 09 novembre à Mabalako. Pendant ce temps, 508 cas suspects sont en investigation à ce jour.

En consultant les autres publications publiées sur le compte susmentionné, CONGO CHECK s’est rendu compte que l’auteur de cette fausse nouvelle est habitué à publier du contenu sensentionnel pour marquer son attachement aux activités de la présidence de la République.

En même date du 14 novembre, le même compte a annoncé l’acquisition par la RDC d’un projet de construction de 10.000 kilomètres de chemin de fer de la part de l’Allemagne dans le cadre de la visite du président Félix-Antoine Tshisekedi dans cet État Européen. Cette infox (lien ici) a à son tour enregistré 377 partages sur et plus de 60 commentaires sur Facebook, tous louant les prouesses du chef de l’Etat Congolais.

Fiston Mahamba et Augustin Mosange