Une lettre faussement attribuée à la Lucha ayant pour objet, soutien à la candidature de l’honorable Carly Nzanzu Kasivita au gouvernorat de province du Nord-Kivu circule depuis ce matin sur les réseaux sociaux.

« Nous mouvement citoyen Lucha, fort de notre position de première force citoyenne en RDC, après analyse de profile de tous les candidats, convaincu après délibération à celui de l’honorable Carly Nzanzu Kasivita, jetons alors notre dévolu sur sa personne pour conduire aux destinées de la province du Nord Kivu » dit la déclaration.

Congo check dans sa mission de lutte contre les infox a rencontré la lucha qui ne reconnait pas avoir été l’auteur d’une quelconque lettre de soutien à telle ou telle autre candidature aux élections du gouverneur au Nord-Kivu.

« La Lucha garde sa philosophie, elle reste indépendante et ne soutient aucun candidat gouverneur. Si certaines personnes usent abusivement le nom de la lucha en disant qu’elle soutient tel candidat ou tel autre c’est de l’usurpation. Nous ne savons pas la personne qui a publié cette lettre car aujourd’hui beaucoup de gens veulent utiliser l’identité de la lucha pour telle ou telle autre finalité » a indiqué Josué WALLAY, un militant de la LUCHA RDC-AFRIQUE tout en indiquant qu’ils souhaiteraient que le prochain gouverneur de province soit celui qui va repondre aux attentes de la population.

« Nous sommes non partisans, nous ne pouvons pas nous prononcer sur des choses comme ça. Nous avons des canons officiels pour communiquer. La dite lettre est d’abord signée par un soi- disant porte parole. La lucha est un mouvement horizontal, nous n’avons pas de porte parole. Mais aussi le contenu même indique que cela ne vient pas de la Lucha. On ne peut pas dire que nous sommes derriere quelqu’un » a indiqué quant à lui John ANNIBAL, un militant de la Lucha RDC.

La lucha indique cependant qu’elle est partante pour des idéaux qui transforment la société et ne peuvent pas canalyser leurs énergies derriere des personnes.

Sur leur compte Twitter, la Lucha Rdc-Afrique ne reconnait pas cette lettre et met en garde toute personne qui se laissera dupée par cette dernière.
Cette lettre est donc une fausse.