Le passage au parlement européen, de l’artiste musicien congolais Héritier Watanabe n’est pas très bien compris par des nombreux congolais. Beaucoup se demandent les vrais motifs de sa présence à l’un des bureaux de cet organe parlementaire de l’Union européenne. Par qui a t-il été invité et en qualité de qui? Découvrons le.

Le programme de la première journée de la conférence universelle pour la paix

La star de la Rumba congolaise, le musicien Héritier Watanabe participe à une conférence sur la paix depuis ce mercredi 05 septembre au parlement européen en qualité « d’ambassadeur suprême de la jeunesse internationale pour la paix ». Cependant, ayant constaté des questionnements et des imprécisions dans beaucoup de publications en ligne sur la presence de la star de la Rumba congolaise au parlement européen, Congo Check a voulu en savoir un peu plus.
En effet, l’artiste a été nommé le samedi 21 juillet,  » ambassadeur suprême de la jeunesse internationale pour la paix » par l’organisation internationale basée à Kinshasa CULPAC (le Conseil Universel pour la Paix des Nations et des Continents). C’est cette ONG qui organise la conférence universelle pour la paix se tenant dans le bâtiment Altiero Pinelli du 05 au 06 septembre en collaboration avec le parlement européen ayant pour thème, « qui menace la paix universelle? ». C’est également à ce titre que l’artiste musicien prend part à ces travaux (initiative de l’ONG CULPAC). L’ONG a annoncé officiellement la ténue de cette première édition de la conférence en septembre au parlement européen depuis le mois de juin dernier. Y prennent part, certains députés européens et plusieurs organisations internationales intervenants dans le domaine de la paix dont Search for common ground.

Contacté par Congo Check pour éclaircir les critères ayant motivé le choix de l’artiste Héritier Watanabe, le secrétaire général de l’ONG CULPAC, Daniel Santu Biko n’a toujours pas répondu à la questionquestion.

L’artiste est intervenu le mercredi à la premiere journée et ce jeudi une fois de plus pour un message de paix. Sur Congo Check, David Monsoh le producteur d’Héritier Watanabe s’est dit satisfait du travail fait par l’artiste au cour de cette conférence et a appelé les congolais à le soutenir.
« Cetait très beau discours. C’est une fierté de la république démocratique du Congo. Réjouissez vous car c’est l’Afrique qui gagne » a t-il dit.